Publicité

lejecos



Publicité

Formation sur les services de prévision : Des prévisionnistes et chercheurs de l’Anacim parmi les formateurs à Ndiaména

Mardi 24 Mai 2022

Une formation sur les services de prévision et d’alerte axés sur les impacts des phénomènes météorologiques extrêmes. Des prévisionnistes et chercheurs de l’Agence nationale de l’aviation civile et la météorologie (Anacim) parmi les formateurs à Djaména.


Selon un communiqué de presse, l’atelier qui entre dans le cadre de l’Initiative Crews et des composantes du Programme de prévision des conditions météorologiques extrêmes (Swfp) pour l’Afrique de l’ouest et centrale est organisé par l’Anacim à travers le Centre météorologique spécialisé régional (Cmsr) de Dakar en collaboration avec l’Organisation météorologique mondiale (Omm) et l’Agence nationale de la météorologie (Anam) du Tchad.

La même source signale que l’’atelier où des chercheurs et prévisionnistes de la Direction de l’exploitation météorologique de l’Anacim sont des formateurs, regroupe des prévisionnistes venant de 16 pays : Bénin, Cap-Vert, Cameroun, Congo, Côte- d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger, République Centrafricaine, Rdc, Sao-Tomé et Principe, Sénégal, Togo et Tchad.

A l’ouverture de la rencontre, Sadibou Ba, coordonnateur du Centre météorologique spécialisé régional (Cmsr) de Dakar a souligné au nom du directeur général de l’Anacim, Sidy Guèye que l’atelier résulte de la volonté commune de l’Omm et du Cmrs de Dakar de mettre en avant les transferts de compétences, les échanges d’expérience, le renforcement des capacités des services hydrométéorologiques des pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale.

Pour sa part, le représentant de l’Omm en Afrique de l’Ouest et du Centre, Bernard Gomez a rappelé qu’en Afrique, près de 60 % de la population n’est toujours pas couverte par les systèmes d’alerte précoce alors que les phénomènes météorologiques, climatiques et hydriques extrêmes, sont de plus en plus fréquents et intenses dans de nombreuses régions du monde en raison des changements climatiques.

L’objectif de Crews (climat, risk and early warning systems) est de protéger les vies, les moyens de subsistance et les biens dans les pays les moins avancés (Pma) et les petits États insulaires en développement (Peid) en augmentant de manière significative les capacités des systèmes d’alerte intégrés multirisques.

Dandjaye Daouna Jules, directeur général de l’Agence nationale de la météorologie (Anam) du Tchad et Mahamat Saleh Douga, secrétaire général du ministère tchadien de l’Aviation civile et de la Météorologie ont prononcé les mots de bienvenue et d’ouverture de cet atelier de Ndjaména qui se tient du 23 au 28 mai.

Adou Faye 
 
Actu-Economie



1.Posté par Maria Abu le 24/05/2022 11:56
Veuillez partager pendant que vous lisez bien, vous pouvez sauver une âme aujourd'hui. Les herbes naturelles sont vraiment géniales, j'ai été guérie du VIH par un médecin appelé Dr.Water d'Afrique de l'Ouest, maintenant je crois que les herbes et les racines naturelles ont leur propre façon de fonctionner. Sur la base de rapports médicaux, on m'a dit que la séropositivité était incurable. Donc, même quand j'ai vu un article sur le Dr Water et comment il a guéri de nombreuses personnes avec sa phytothérapie, j'en ai douté au début, mais j'ai juste décidé de l'essayer parce que j'étais tellement désespéré, essayant de me débarrasser de mes problèmes . S'il vous plaît, si vous avez quelqu'un avec ce virus VIH ou Herpès ou HPV ou Diabète, dites-lui de contacter le Dr par e-mail: DRWATERHIVCURECENTRE@GMAIL.COM ou Whatsapp +2349050205019. Je suis un témoignage vivant de sa phytothérapie. S'il vous plaît partager et sauver une âme aujourd'hui

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter