Publicité

lejecos



Publicité

Convention de financement : L’AFD apporte 85 milliards FCFA au Sénégal pour la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent

Vendredi 21 Mars 2014

Mme Anne Paugam la nouvelle directrice générale de l’ Agence française de développement (AFD) et M. Amadou Bâ, le ministre de l’économie et des finances ont signé vendredi à Dakar cinq convention de financement d’un montant total de 85 milliards FCFA destiné à la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE).


Mme Anne Paugam la nouvelle directrice générale de l’ Agence française de développement (AFD)
Mme Anne Paugam la nouvelle directrice générale de l’ Agence française de développement (AFD)

« La nature des conventions que nous signons aujourd’hui témoigne de l’implication constante de l’AFD aux côtés du Sénégal dans la mise en œuvre de sa politique de développement », a souligné Mme Paugam. Selon elle, le financement concerne  trois secteurs d’activité.

Le premier est celui de l’éducation, ce sont 6,5 milliards FCFA dont 4milliards FCFA de subvention qui vont contribuer au renforcement du service public d’éducation dans les régions de Sédhiou et Ziguinchor. Deux cent(200) salles de classe seront ainsi construites et équipées dans ces localités.

Dans le secteur de l’agriculture, l’AFD a alloué 20,6 milliards FCFA (dont 0,9 milliard FCFA de subvention). Ce financement est destiné à un projet d’appui à l’agriculture irriguée et au développement économique des terroirs ruraux de Podor. Le projet vise la réhabilitation et l’aménagement de 2.250 ha de périmètres irrigués ou maraîchers dont 250 ha destinés aux femmes, 5.000 ha de cuvette de décrues pour la production de maïs et de mil ainsi que le désenclavement de l’Ile à Morphil par la réalisation de 100km de pistes.

« Dans le secteur des infrastructures, le financement de l’AFD de 56 milliards FCFA couvrira le coût de la partie publique de la concession pour le prolongement de l’autoroute à péage jusqu’à l’aéroport international Blaise Diagne (40km de Dakar) », a laissé entendre Anne Paugam. Elle ajoute que la première partie de ces travaux permettra de desservir le centre de conférence de Diamniadio qui accueillera le 15ème sommet de la francophonie en novembre prochain.

 Mme Paugam a insisté sur le fait que ces projets sont mis en œuvre par l’administration sénégalaise et selon les procédures nationales. Souligné la grande diversité des interventions de l’AFD au Sénégal, elle estime que depuis le début des années 2000, sa structure a engagé plus de 790 milliards FCFA au service de projets de développement de toutes natures au Sénégal.

El Hadj Diakhaté

 

Bailleurs de fonds


Nouveau commentaire :

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie




Publicité















Inscription à la newsletter