Publicité

lejecos



Publicité

Université Gaston Berger de Saint-Louis : Ouverture du premier Orange digital center club

Mardi 17 Mai 2022

Le Groupe Sonatel avec l’appui de l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement Giz et du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ouvre son premier Orange Digital Center Club au Centre de calcul Ousmane Seck de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Selon un communiqué de presse, il s’agit de 101 m2 aménagés en une salle de formation entièrement équipée et un fablab pour le prototypage de projets innovants.


« L’inauguration de cet Odc Club ce jeudi 12 mai 2022 par le Directeur général de Sonatel, Sékou Dramé, les représentants de GIZ, de la coopération Luxembourgeoise LuxDev et du Ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, est marquée par la présence des autorités universitaires et des acteurs de l’écosystème numérique de la région », lit-on dans le document.

Orange Digital Center, installé à Dakar, depuis 3 ans, explique-t-on, est un concept inédit dédié à l’accompagnement numérique et à l’innovation pour tous. Un centre qui regroupe des dispositifs gratuits de soutien et de création de projets locaux grâce au numérique. «L’Odc de Dakar réunit dans un même espace 4 programmes : l’Ecole du code Sonatel Academy, le Fablab Solidaire et Orange Fab qui est l’accélérateur de Startups. Ce dispositif est complété par Orange Ventures pour le financement de startups », précise la même source.  L’Odc assure la formation des jeunes sur les dernières technologies innovantes, soutient leur employabilité et encourage l’entreprenariat au Sénégal et dans la sous-région.

Dans la même veine que l’Orange Digital Center de Dakar, cet Odc Club au sein de l’Université partenaire de Saint Louis a pour mission principale de préparer et d’accompagner les étudiants et les jeunes diplômés à la vie professionnelle.

L’ambition est d’offrir aux étudiants la possibilité de renforcer leur formation académique, notamment par l’accompagnement sur des projets réels et des formations sur des thématiques technologiques pointues et sur le développement des soft skills. Et la possibilité également de concrétiser le rêve entrepreneurial pour certains par l’accompagnement au prototypage à travers les challenges Orange. Pour l’écosystème entrepreneurial local, des animations et des renforcements de capacité sur les outils digitaux pourront permettre de scaler leur business. Les élèves des lycées et collèges ne sont pas en reste avec des sessions de codage et d’acculturation au numérique pour les préparer aux futurs métiers et susciter des vocations.

L’objectif cette année, après l’Université Gaston Berger de Saint Louis, est d’inaugurer l’Odc Club de l’université Alioune Diop de Bambey, déjà installé. Pour ces deux clubs il est prévu d’assurer 24 sessions de formation (3 jours par session), soit un total de minimum 1500 jeunes formés. En outre, l’atelier « Supercodeurs » par mois à destination des élèves et collégiens de Saint Louis est visé, soit plus de 500 jeunes formés ; contribuant ainsi à l’objectif d’orientation de 30% des élèves du cycle fondamental vers la formation professionnelle. 2 Challenges « Tech For Good » répondant à des problématiques locales sous forme de Hackaton/challenge d’1 semaine par année sont également escomptés ; de même qu’1 atelier de sensibilisation Gand Public (associations, etc.) d’une journée par mois. Pour 2023, les Universités de Ziguinchor et de Kaolack accueilleront leur Odc Club.

Adou Faye 
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter