Publicité

lejecos




Relance de l’économie nationale : 12 milliards de FCFA ont été mobilisés pour divers secteurs à Saint-Louis

Samedi 11 Juillet 2020

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération était à Saint-Louis les 9 et 10 juillet dernier. L’objectif de la visite, rencontrer les chefs d’entreprise bénéficiaires du mécanisme de financement mis en place par le gouvernement pour juguler l’impact de la Covid-19. Amadou Hott était accompagné de Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Banque nationale pour le développement économique (Bnde) et de Doudou Ka, directeur général du Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip). Il a visité les périmètres agricoles dans le département de Dagana.


Selon Birane Boye, responsable de Seric, des centaines de travailleurs provenant des villages alentours, gagnent leur vie grâce à la Bnde, qui a appuyé à hauteur de 300 millions de FCfa ce projet de culture de pommes de terre, oignons et autres spéculations. M. Boye, a ajouté que dans le cadre du Programme de relance de l’économie nationale, cette entreprise compte exploiter 750 hectares, avec un besoin de financement de 1,2 milliard de FCfa pour un millier d’emplois à venir.

En plus de la Seric et de la Casl, d’autres entreprises de la région Nord, comme Vital, spécialisée dans la transformation du riz paddy ont bénéficié de financements à travers le mécanisme mis en place par l’Etat.

Après la visite des périmètres agricoles, le ministre Amadou Hott s’est dit heureux de voir que les choses marchent. Il affirme que les perspectives dans le cadre de la relance sont  dans une bonne dynamique. Selon lui, durant la phase de relance, l’Etat va garantir des prêts à hauteur de 70%. M. Hott souligne qu’avec la confiance des banques, nous allons lever des financements à travers des procédures rapides pour relancer l’activité économique.

En plus de la Seric et de la Casl, d’autres entreprises de la région Nord, comme Vital, spécialisée dans la transformation du riz paddy en riz blanc, ont bénéficié de financements à travers le mécanisme mis en place par l’Etat pour aider les acteurs  à être plus résilients face à la crise sanitaire.

Il a révélé que  12 milliards de FCfa ont été mobilisés pour divers secteurs de Saint-Louis pour la relance économique.

Cette visite a servi de cadre aux acteurs économiques de la région de Saint-Louis pour demander plus de soutien à l’Etat, notamment la Tva, le coût de l’électricité, les subventions. Le ministre a promis que ces doléances feront l’objet de rencontres entre les différents ministères concernés.
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité














Inscription à la newsletter