Mise à niveau des entreprises : Le Bmn promeut l’excellence et la compétitivité

Lundi 30 Décembre 2019

Dans le cadre de l’accompagnement des entreprises pour leur conformité aux standards internationaux, le Bureau de mise à niveau (Bmn) a signé 11 conventions dont 3 pour la mise à niveau globale et 8 pour celle spécifique.


Image d'archive
Image d'archive
C’est dans ses locaux à Mermoz que le Bureau de mise à niveau a reçu, cet après-midi du 30 Décembre, les 11 directeurs ou représentants d’entreprises qui viennent de bénéficier du soutien de ladite structure en vue d’être formalisées et inscrites dans la catégorie des entreprises compétitives et formelles.
 
Selon Ibrahima Diouf qui a signé les 11 conventions avec les entreprises concernées, « les 3 dossiers de la mise à niveau globale ont été approuvés pour un montant de 1 milliard 429 millions de francs Cfa d’investissements et 360 millions de francs Cfa de primes octroyées en contrepartie ».
 
Concernant les 8 autres dossiers qui feront l’objet d’une mise à niveau spécifique nationale, le directeur général du Bmn informe que les investissements sont à hauteur de 705 millions de francs Cfa approuvés et des primes octroyées estimées à 313 millions de francs Cfa.
 
Une croissance du chiffre d’affaires de ces entreprises variant de 57 % à 141% attendue 
 
Les principaux impacts attendus de la mise à niveau de ces entreprises, détaille le Directeur général  du Bmn, sont entre autres une croissance du chiffre d’affaires variant entre 57 à 141%, une amélioration du taux de marge nette variant entre 4 à 15,30%, un renforcement des cash-flows, une amélioration des conditions d’hygiène et de travail, une meilleure organisation de la production et une amélioration de la productivité, un développement des ventes et un meilleur suivi clientèle, un accroissement de la clientèle.
 
En termes d’insertion professionnelle, le Bmn prévoit 69 nouveaux emplois pour les 3 entreprises qui subiront une mise à niveau globale et 50 nouveaux emplois pour les 8 autres.
 
Par ailleurs M. Diouf souligne que les services du Bureau de mise à niveau qu’il dirige sont diversifiés et touchent tous les secteurs d’activités notamment la santé, l’agro-alimentaire, l’industrie, les Btp, la couture, l’assainissement entre autres.
Bassirou MBAYE
 
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Avril 2020 - 00:11 L'esprit de Milan

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité















Inscription à la newsletter