lejecos



Publicité

La Banque mondiale va se restructurer pour gagner 400 millions $ sur le budget de fonctionnement

Mercredi 9 Octobre 2013

Le français Bertrand Badré, directeur financier de la Banque mondiale a indiqué le 8 octobre que l’institution de financement du développement allait réduire son budget de fonctionnement de 400 millions $ sur une durée de 3 ans afin de gagner en efficacité.


La Banque mondiale va se restructurer pour gagner 400 millions $ sur le budget de fonctionnement
La restructuration du parc immobilier, la réduction des frais de déplacement et l’optimisation du système d’information seront les premiers leviers de cette réduction de coûts pour contenir les dépenses annuelles de la Banque en-dessous de 5 milliards $. En plus de cette réduction de coût, la Banque souhaite générer des revenus supplémentaires par une diversification des activités et en innovant dans la création de nouveaux produits et services.
Toutes ces options d’améliorations opérationnelles ont pour but d’accroitre la qualité et le volume de prêts aux états emprunteurs en sachant que 100 millions $ réinvestis dans les opérations de la banque peuvent permettre de mobiliser 1 milliard $ supplémentaires pour le développement. Au cours de l’exercice 2013 clos le 30 juin dernier, le groupe de la Banque mondiale a engagé 52,6 milliards $ sous forme de prêts, de dons, de prises de participation et de garanties avec pour objectif de promouvoir la croissance économique et une prospérité partagée tout en luttant contre l’extrême pauvreté dans les pays en développement.
Ecofin
Bailleurs de fonds



1.Posté par MANE Moussa le 09/10/2013 15:19 (depuis mobile)
Et c''est aujourd''hui que la Banque Mondiale se soucie du développement de nos pays et jouer à la samaritaine? Et comme nous sommes naïfs en tout temps et tout lieu; nous serons les premiers nigauds de la planète à s''engouffrer dans cette brèche!!!

Nouveau commentaire :

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie




En kiosque















Inscription à la newsletter