Publicité

lejecos



Publicité

Importations des pays de l’Uemoa : Progression de 11,4% des prix des principaux produits alimentaires

Mardi 4 Octobre 2022

Les prix des principaux produits alimentaires importés par les pays de l’Uemoa ont progressé de 11,4% au cours du deuxième trimestre 2022, après une hausse de 10,4% un trimestre plus tôt.


Importations des pays de l’Uemoa : Progression de 11,4% des prix des principaux produits alimentaires
Selon la Bceao, cette accélération reflète les augmentations de 19,4% des cours du blé, 15,7% des prix des huiles végétales, 8,9% des prix du riz et 1,3% des cours du sucre.

La même source signale que les cours du blé se sont inscrits en hausse, principalement en raison du conflit entre la Russie et l’Ukraine, qui contraint les exportations pour ce produit, dont l’offre mondiale est assurée à hauteur de 30,0% par ces deux pays. Les cours des huiles végétales ont été soutenus par les perspectives d’une forte demande pour les approvisionnements américains et les perturbations des expéditions en provenance de la région de la mer Noire.

Les conditions climatiques défavorables dans certaines parties du Brésil et de l’Argentine ont impacté négativement la production d’oléagineux. Ce recul de la production, associé à des coûts de fret plus élevés, a accentué la hausse des prix de ces produits. Les prix du riz sont portés par la forte demande dans l’industrie de l’alimentation animale. Ce produit est devenu un substitut au blé et au maïs devenus trop chers, en particulier en Chine, le plus grand marché mondial d’aliments pour animaux. Les prix du sucre se sont inscrits en hausse, portés par la baisse de l’offre brésilienne, une partie de la production de canne à sucre étant utilisée pour produire des biocarburants.

Sur une base annuelle, l’indice des prix des principaux produits alimentaires importés par les pays de l’Uemoa s’est accru de 29,2% au deuxième trimestre 2022. Cette évolution traduit essentiellement la hausse des cours du blé (+58,0%), des huiles (+26,4%), du riz (+25,3%) et du sucre (+6,9%). Exprimés en francs CFA, les prix des produits alimentaires importés par les pays de l’Uemoa ont augmenté de 49,0%, dont 78,7% pour le blé, 46,0% au titre des huiles végétales, 41,8% pour le riz et 29,1% pour le sucre.

Adou Faye
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




En kiosque dés Lundi 22 août















Inscription à la newsletter