Publicité

lejecos


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

Publicité

Sénégal : Birima Mangara relève une fin de gestion budgétaire 2017 relativement compliquée

Vendredi 12 Janvier 2018

Le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du plan chargé du budget a signalé les efforts déployés pour respecter certains agrégats macroéconomiques associés à une conjoncture qui, au plan sécuritaire, est lourde de menaces, ont entamé considérablement nos marges de manœuvres budgétaires, entrainant une fin de gestion 2017 relativement compliquée.


Birima Mangra, ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du plan chargé du budget
Birima Mangra, ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du plan chargé du budget
M. Birima Mangara a attiré l’attention des responsables de ministères sectoriels sur ce point à l’ouverture d’un atelier de lancement de la gestion budgétaire 2018, tenu le jeudi 11 janvier à Dakar.
Cet état de fait pour le Ministre  de l’Economie, des Finances et du Plan, dans le souci d’éviter des dysfonctionnements préjudiciables à la gestion budgétaire 2018, a instruit le Directeur général du Budget de prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre aux ministères sectoriels de faire face à leurs besoins.
 
Dans cette perspective, confie M. Mangara, certains dossiers de dépenses liquidés et non ordonnancés du titre 3 en fin 2017 feront l’objet de reprise en engagement sur la gestion 2018. Quant aux dépenses d’investissement, poursuit-il, l’arrêté de report des crédits est en train d’être élaboré.
 
Toutefois, il a tenu à assurer que son département ne ménagera aucun effort pour accompagner les ministères respectifs, pour qu’ensemble, des réponses soient apportées à leurs questions afin que la dynamique enclenchée depuis 2014 pour un Sénégal émergent ne soit pas rompue.
 
Mariama Diallo
La rédaction
Economie

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie











EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter