Publicité

lejecos




Riposte au Covid-19 : Lancement d’un projet d’assistance d’urgence aux éleveurs

Mercredi 29 Juillet 2020

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka, a lancé le 27 juillet dernier, le projet d’assistance d’urgence aux éleveurs transhumants particulièrement affectés par les effets de la covid-19. Il est financé par la Fao.


Selon Samba Diobène Ka, cet appui de la Fao, qui concerne 3000 éleveurs qui recevront chacun un appui de 50 0000 FCFA pour un kit alimentaire, vient s’ajouter à une longue liste d’actions initiées par cette institution pour soutenir le secteur de l’Elevage du Sénégal.

Selon lui, face à la pandémie de la Covid-19 qui, au-delà de la crise sanitaire provoquée, a eu des conséquences sur tous les secteurs d’activités économiques, la Fao a élaboré un plan de réponse avec des actions qui s’inscrivent dans le court terme et d’autres dans le moyen et long terme.

«Pour les actions à court terme, je me réjouis de l’activité de ce jour, consistant au lancement du projet de cash transfert, qui entre dans le cadre de l’assistance d’urgence de la Fao, pour renforcer la résilience de 3000 éleveurs transhumants sévèrement affectés par les effets de la Covid-19. Cette assistance comporte un important volet sensibilisation et communication pour freiner la propagation de la pandémie un autre volet tout aussi important, relatif au contrôle de la Fièvre hémorragique du Crimée Congo qui sévit dans la sous-région, en vue de protéger les communautés d’éleveurs et notamment les transhumants, contre cette zoonose qui affecte l’homme avec une létalité pouvant être supérieure à 30% », a souligné le ministre de l’Elevage.

«Nous avons certes fourni beaucoup d’efforts pour développer et pour mettre en œuvre ce plan d’action en réponse à la pandémie du Covid-19. Mais il reste encore beaucoup à faire pour vaincre la pandémie et contenir de façon efficace ses impacts et conséquences néfastes sur le secteur de l’élevage. Aussi, La Fao et d’autres partenaires financiers, comme la Banque Islamique de Développement, sommes-nous mis ensemble aux côtés de votre Département pour mobiliser plus de 2 400 000 USD (près de 1 milliard 400 millions de FCFA) afin de mettre en œuvre ces interventions d’urgence », a déclaré Gouantoueu Robert Guei, coordonnateur du Bureau sous régional de la Fao pour l’Afrique de l’Ouest et représentant de la Fao au Sénégal.
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité














Inscription à la newsletter