Publicité

lejecos



Publicité

L’ouverture de l’AIBD n’entraînera pas la fermeture de l'Aéroport Léopold Sédar Senghor

Mercredi 5 Février 2014

L’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass prévue pour juillet 2015 n’entraînera en aucun cas la fermeture de l’Aéroport Léopold Sedar Senghor de Dakar, a assuré le président du Conseil d’orientation des aéroports du Sénégal (ADS), El hadji Malick Sarr.


L’ouverture de l’AIBD n’entraînera pas la fermeture de l'Aéroport Léopold Sédar Senghor
''La position du chef de l’Etat est très claire sur cette question, parce qu’il tient avant tout aux intérêts de la nation et des travailleurs en particulier. Il est clair que l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) sera là mais Léopold Sedar Senghor ne sera pas fermé’’, a-t-il dit.

Il s'exprimait, mercredi, devant les travailleurs des ADS regroupés à l’aérogare des pèlerins, autour de leur directeur général pour fêter la première vague de retraités de la structure.

''C’est sûr, a-t-il ajouté, qu’il y aura une modification de la hiérarchie entre les aéroports mais qu’à cela ne tienne, l’aéroport (LSS) sera préservé'', a-t-il encore dit dans une salle remplie d'agents.

‘’Quelle que que soit la combinaison qui sera faite, Léopold Sedar Senghor ne sera pas fermé. Sous ce rapport il n’y a pas de crainte’’, a souligné El hadjiMalck Sarr.

Il a salué l’initiative du directeur général des Aéroports du Sénégal de rendre hommage ''pour la première fois'' à des retraités de l’aéroport. 

Pour le président du Conseil d’orientation, ''toutes les mesures engagées par le directeur des ADS seront soutenues, parce qu’elles vont dans le sens d’améliorer qualitativement les services aéroportuaires et de favoriser la promotion sociale des travailleurs''.

‘’C’est une équipe qui aujourd’hui a montré son potentiel pour diriger les ADS mais surtout en perspective de l’ouverture de l’Aéroport international de Diass (AIBD)’’, a indiqué le directeur des Aéroports du Sénégal (ADS), Pape Mael Diop. 

''Déjà, cinq techniciens seront envoyés en formation en Allemagne pour l’acquisition de connaissances sur les systèmes de gestion d’explosifs'', a t-il annoncé.

''Nous essayons d’être aux normes surtout avant la Conférence internationale de la Francophonie, un hub ne se décrète pas, il faut que Dakar soit un hub en perspective de Diass, pour rassurer les compagnies'', a t-il ajouté.

Sur la proposition de 10 000 emplois pour appuyer la politique de l’emploi du chef de l’Etat, Pape Maêl Diop a indiqué que ''ce n’est pas une utopie puisque l’ambition est d’investir plus de 200 millions pour la réfection et la construction d’aérodromes et l’utilisation à plein régime des aéroports de Touba et de Matam''.

Concernant la cérémonie pour les retraités, il a déclaré : ‘’J’ai tenu à ce que cette cérémonie soit organisée pour que cela serve d’exemple aux jeunes travailleurs. Ces retraités doivent leur servir d’exemple pour le développement du secteur aéroportuaire’’.


APS
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter