Publicité

lejecos



Publicité

Instrument de coordination de la politique économique : Le Fmi juge satisfaisant les résultats obtenus dans le cadre du programme

Vendredi 30 Avril 2021

Une équipe des services du Fonds monétaire international (Fmi), dirigée par Mme Corinne Deléchat, a effectué une mission virtuelle du 6 au 27 avril 2021 afin de conduire la troisième revue du programme appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique (Icpe) et examiner la requête des autorités d’un accord de financement combiné sur dix-huit mois au titre de la facilité de crédit de confirmation (Fcc) et du mécanisme d’accord de confirmation.


Instrument de coordination de la politique économique : Le Fmi juge satisfaisant les résultats obtenus dans le cadre du programme
Au terme de la mission, Mme Deléchat a salué les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par l’Icpe. Selon la chef de mission du Fmi, la pandémie de Covid-19 a durement touché l’économie sénégalaise en 2020. Selon les estimations préliminaires des autorités, la croissance économique est tombée à 1,5%, contre 4,4% en 2019. 

«Une production agricole exceptionnelle et un secteur secondaire résilient ont contribué à éviter une récession, mais les secteurs des hôtels-restaurants, du tourisme et du transport ont subi une forte contraction. Les mesures de restriction des mouvements de la population prises pour endiguer la propagation de la pandémie ont mis en difficulté des millions de travailleurs, en particulier ceux évoluant dans le secteur informel », note Mme Deléchat.

 Elle ajoute que la bonne mise en œuvre du programme de résilience économique et sociale (Pres) par le gouvernement, avec le soutien financier des partenaires au développement du pays, a contribué à renforcer la résilience sanitaire et à atténuer les pertes de revenus des ménages et des entreprises. Les autorités continuent de tenir leurs engagements en termes de reddition de comptes et de transparence dans l’exécution du Pres, et publieront, à cet effet, le rapport du comité de suivi du Fonds Force Covid-19 et l’audit de la régularité des contrats de marchés publics d’ici fin juin 2021.

« En dépit de cet environnement difficile, les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par l’Icpe sont restés satisfaisants. Tous les objectifs quantitatifs à fin 2020 ont été atteints, sauf celui portant sur la part des contrats de marchés publics passés en entente directe, qui a dépassé le plafond fixé dans le programme en raison des marchés publics qui ont dû être conclus dans le cadre de l’urgence sanitaire de lutte contre la Covid-19. L’exécution du budget a abouti à un déficit de 6,4 % du Pib, en ligne avec l’objectif révisé du programme. Au plan structurel, six des neuf objectifs de réforme établis pour fin décembre 2020 ont été atteints », a confié Corinne Deléchat.
Adou FAYE
Economie

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie




Publicité














Inscription à la newsletter