Publicité

lejecos



Publicité

Consommation: L'indice des prix en repli en juin

Mardi 10 Juillet 2018

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois de juin 2018 s’est replié de 1,0%. Cette évolution résulte essentiellement de la baisse des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées et des services de «communication». En variation annuelle, les prix à la consommation ont régressé de 0,8%. Le taux d’inflation annuel moyen s’est établi à +0,6%.


Les prix des «produits alimentaires et boissons non alcoolisées» ont reculé de 2,8%, en raison d’une diminution de ceux des produits frais. Les baisses de prix les plus importantes sont enregistrées au niveau des poissons frais (-15,2%), des légumes frais en feuilles (-9,1%), des agrumes (-8,7%) et des légumes frais en fruits ou racines (-2,8%).
Cette évolution est due à un bon approvisionnement des marchés au cours du mois sous revue. Toutefois, le renchérissement de la viande de bœuf (+2,5%) et de mouton (+3,0%), ainsi que des céréales non transformées (+0,8%) et du lait (+0,6%) a amoindri la baisse des prix des produits alimentaires. En variation annuelle, les prix de la fonction se sont contractés de 2,4%.
Les prix des services de «communication» ont diminué de 1,7% en rapport avec la baisse de ceux de la communication téléphonique (-2,0%), suite à l’augmentation des offres de promotion de crédits durant la période de la fête de Korité. En comparaison à leur niveau de juin 2017, les prix ont chuté de 8,9%.
Les prix des biens et services de « transports » se sont repliés de 0,2%, par suite d’une baisse de ceux du transport aérien de passagers (-4,6%) et, dans une moindre mesure, de voitures automobiles (-0,6%). En variation annuelle, ils ont crû de 0,4%.
La diminution des prix des «articles de bijouterie et d'horlogerie» (-0,4%) explique celle des prix des «biens et services divers» (-0,1%). Comparés à la période correspondante en 2017, ils ont progressé de 0,1%.
 
Les prix des services de «l’enseignement», des  restaurants et hôtels» et de « loisirs et culture » sont demeurés stables au cours de la période sous revue. Par rapport à la période correspondante en 2017, ils ont augmenté respectivement de 0,6%, 1,7% et 3,4%.
 Les prix des «articles d'habillement et chaussures» et des «meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer» sont également restés inchangés en rythme mensuel. Comparés à la période correspondante en 2017, ils ont fléchi respectivement de 0,8% et 0,1%.
En juin 2018, les prix des «boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants» ont augmenté de 0,2%, en liaison avec la progression de ceux des tabacs et stupéfiants (+0,3%). En variation annuelle, ils se sont accrus de 0,8%. Le relèvement des prix des médicaments traditionnels (+3,3%) est à l’origine de celui des prix des biens et services de la «santé» (+0,2%). En variation annuelle, ils ont été majorés de 0,5%.
 Les prix des services de «logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles» ont progressé de 0,4% en juin 2018. Cette évolution est liée au mouvement haussier des prix des produits pour l'entretien et réparation courante (+2,5%) avec la tension sur le ciment, due à une augmentation de 5000 F sur la tonne décidée de concert par les trois cimentiers, et sur le fer à béton. Par rapport à la période correspondante en 2017, ils ont augmenté de 0,8%.
L’inflation sous jacente s’est repliée de 0,1% en rythme mensuel et de 0,3% en variation annuelle. Les prix des produits locaux ont diminué de 1,5%, au moment où ceux des produits importés n’ont pas connu de variations sensibles. En variation annuelle, les prix des produits locaux et importés ont reculé respectivement de 0,6% et 1,5%.
 
 
Pathe TOURE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour










EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter