Changes : la baisse du dollar au centre des prévisions des stratèges en 2019

Jeudi 10 Janvier 2019

Le repli du billet vert est un des thèmes dominants des marchés pour 2019. Mais, même affaiblie, l'économie américaine sera plus dynamique que bien des pays.


Le roi dollar va être au cœur des préoccupations des marchés en 2019. Les stratèges prévoient généralement son repli notamment face à l'euro. La volatilité pourrait venir de l'Asie et notamment de la Chine qui doit gérer le ralentissement de sa croissance et les pressions à la baisse sur sa monnaie, le renminbi. George Saravelos et Alan Ruskin de la Deutsche Bank estiment que les devises qui ont des balances des paiements solides et sont peu dépendantes des capitaux étrangers devraient bien se comporter dans un environnement où la croissance mondiale sera moins abondante et les investisseurs plus sélectifs. Les monnaies qui ont déjà intégré beaucoup de mauvaises nouvelles, comme l'euro, pourraient bénéficier de la moindre lueur d'espoir et rebondir.

 Le dollar rentre dans le rang

« La plupart des facteurs qui ont soutenu le dollar en 2018 vont se dissiper cette année », juge Bilal Hafeez, responsable de la stratégie sur les changes chez Nomura. Le dollar reculerait jusqu'à 102 yens alors que l'euro grimperait à 1,20 dollar. La fin de « l'exceptionalisme américain » (forte croissance, dollar élevé) qui a marqué 2018, couplée à un billet vert historiquement élevé, augure d'un repli de la monnaie américaine. Depuis 2006, elle a connu 8 années de hausse et 5 de baisse. Le dollar fait face à un autre risque, celui liée aux menaces sur l'indépendance de la Réserve fédérale. La section 10 du « Federal Reserve act » permet en théorie au président américain de révoquer le président de la Fed avant son terme, en cas de faute ou négligence dans l'exercice de sa fonction. « Donald Trump pourrait convaincre le Congrès de modifier les règles de renvoi des membres de la Fed en modifiant la législation, une tâche certes herculéenne » d'après Citigroup. Mais le président Trump a démontré qu'il aimait relever les défis.
Lesechos.fr
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour
















Inscription à la newsletter