Publicité

lejecos




Appel répété pour la relance du projet mobilier national : Ce que traduit le vocabulaire de Macky Sall

Jeudi 4 Août 2022

La relance du projet mobilier national et le développement du secteur de l’artisanat semblent chers au président de la République Macky Sall, en atteste ces nombreuses sorties, notamment en Conseils des ministres.


Seulement, il semble, aussi, que ceux à qui il s’adresse dans ces sorties n’accordent pas autant d’importance au sujet de l’artisanat que le président Macky Sall, vu son vocabulaire souvent dominé par « insister, réitérer, rappeler, accélérer, finaliser dans les meilleurs délais » etc….
 
L’on a impression, d’après ce vocabulaire qu’il emploie souvent, que les ministres et autres responsables à qui il confie la mise en œuvre de projets, l’élaboration de programmes, d’études etc concernant des secteurs clés de notre économie tels l’artisanat, l’agriculture, la pêche, la formation professionnelle, la formalisation de l’informel, le financement etc, font montre d’errements et retardent la réalisation de projets et la concrétisation de la vision du chef de l’Etat.
 
Le président de la République sénégalaise a encore indiqué au gouvernement hier, en Conseil des ministres, la nécessité de bâtir un système d’entreprenariat intégré du secteur de l’artisanat.
 
Cela, dit-il, en assurant la formation professionnelle et l’apprentissage adaptés, l’installation et l’équipement adéquats, la formalisation et le financement des artisans via, en particulier, les mécanismes du 3fpt, de la Der/Fj, du Fongip, de l’Apda et de l’Adepme.
 
Macky Sall a également « insisté », selon le communiqué issu de la rencontre, sur « l’urgence » de moderniser et transformer les chambres des métiers ; de consolider la vocation d’excellence du Centre de formation artisanale (Cfa) de Dakar.
 
Il a, dans le même sillage, souligné la nécessité de finaliser un programme national de réalisation de centres artisanaux modernes dans chaque capitale départementale et de relancer le projet du Mobilier national avec le renforcement de la place des artisans dans l’exécution de la commande publique.
 
Le chef de l’Etat invite, en ce sens, le ministre de l’artisanat et de la transformation du secteur informel à « accélérer » le processus d’adoption, avant fin septembre 2022, de la Stratégie nationale de développement de l’artisanat (Snda).
 
Qu’est-ce qui empêche la relance du projet mobilier national ?
 
Le 23 mars 2022, le président Macky Sall avait demandé au ministre en charge de l’artisanat, d’engager un dialogue constructif avec les artisans de la filière bois.
 
Cela, rapportait le communiqué issu du Conseil des ministres de ce jour-là, afin de relancer, avec le ministre des finances et du budget et celui en charge de l’éducation nationale, le projet de mobilier national, par la restructuration efficace des dispositifs de financement.
 
Le président de la République avait demandé, en outre, au ministre de l’artisanat, de finaliser un programme d’accompagnement des artisans bijoutiers, en liaison avec leur association nationale.
 
Bassirou MBAYE
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter