Publicité

lejecos




Amélioration de la transmission des statistiques judiciaires : La Banque mondiale offre un lot de matériel informatique au Sénégal

Vendredi 20 Janvier 2023

Edouard Al-Dahdah, économiste en chef de la Banque mondiale pour le Sénégal a remis, le 18 janvier dernier, au nom de la Banque mondiale, un important lot de matériel informatique à Yakham Ben Abdel Kader Lèye, directeur de la Direction des affaires criminelles et des grâces du Ministère de la Justice. Selon un communiqué de presse, le matériel est composé d’ordinateurs portables, serveur, desktop, imprimantes.


« La Banque mondiale a appuyé le Sénégal à améliorer la transmission des statistiques judiciaires du niveau local au niveau central avec un Fonds Fiduciaire de la Statistique Sénégalaise pour les Résultats (Srf) de 75.000 dollars. Cet appui a permis : la production d’un rapport diagnostic du système de collecte des statistiques pénales, questionnaire de collecte des données sur la chaîne pénale, table des nomenclatures standardisées des infractions pénales, plateforme informatique de collecte des données et l’acquisition d’équipements informatiques pour l’opérationnalisation de la plateforme dans quelques juridictions pilotes », lit-on dans le document. Au nom du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, M. Lèye a adressé les remerciements les plus sincères à la Banque mondiale, pour cet important transfert, qui est une nouvelle illustration de la qualité des relations séculaires qui lient notre pays à votre institution, notre institution, puisque la Banque mondiale est un patrimoine qui nous est commun.
 
«Ce lot d’équipements et de matériels informatiques que vous avez l’amabilité de mettre à la disposition de notre direction, représente pour nous un geste d’une dimension dont on ne saurait quantifier la grandeur, encore moins qualifier la portée », a indiqué Yakham Lèye. Il rappelé que la collaboration avec la Banque mondiale, à travers le programme « Trust Fund », qui remonte à plus de trois ans, a notamment permis à la Direction des affaires criminelles et des Grâces de collecter ces dernières années des statistiques, comme elle n’a jamais pu le faire durant la période antérieure.
 
« Ce partenariat fécond nous a surtout permis de concevoir une plateforme électronique de collecte des statistiques pénales, dont la finalisation en 2020 et l’implémentation dans les juridictions pilotes du ressort de la Cour d’appel de Saint-Louis, ont donné un nouveau visage à ces juridictions, que nous ne cessons de citer en exemple pour la diligence et la clarté avec lesquelles elles nous font régulièrement parvenir les informations pénales, conformément à la loi », a indiqué M. Lèye.
 
Selon lui, ces résultats obtenus en un temps record ont également justifié l’installation du premier Bureau d’exécution des peines au niveau du Tribunal de grande instance de Saint-Louis, dont la réussite justifie le déploiement prochain dans tous les tribunaux de grande instance à travers le pays.
Adou FAYE
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




En kiosque le 23 Décembre 2022















Inscription à la newsletter