Publicité

lejecos



Publicité

Aliko Dangote, Parcours d’un milliardaire

Samedi 23 Août 2014

Parti de presque rien, Aliko Dangote, âgé de 57 ans, de nationalité nigériane, est l’homme africain le plus riche. Il figure dans le top 25 des plus grandes fortunes du monde (classement Forbes) avec des avoirs valorisés à plus de 25 milliards de $.


Aliko Dangote, l'homme le plus riche d'Afrique
Aliko Dangote, l'homme le plus riche d'Afrique
Le milliardaire Alhaji Aliko Dangote est passé rapidement d’un statut de quasiinconnu en 2007 à celui de magnat de la finance du Nigéria. À valeur d’aujourd’hui, il revendique la première place des fortunes sur le continent noir, avec jet privé et yacht de luxe. L’histoire de ce self-made-man, à qui son oncle a prêté 500 000 nairas, soit environ 2 300 euros et 3 camions pour vendre du ciment, est devenue en quelques années une success-story. Son parcours riche, sans pour autant être extraordinaire, rend admirative une bonne part de la jeunesse africaine. Aujourd’hui, le périmètre de Dangote Group, véritable conglomérat diversifié, qu’il préside, couvre le ciment (de la production à la commercialisation), l’agroalimentaire (pâtes, sel, farine, semoule), l’énergie, les mines, le transport et la logistique, l’immobilier... Les sociétés du groupe ne sont pas toutes cotées à la Nigerian Stock Exchange (NSE). En effet, Dangote Group compte quatre sociétés cotées à la NSE, notamment Dangote Cement, Dangote Flour Mills, Dangote Sugar Refinery et National Salt Company of Nigeria. À noter que Dangote Cement est la plus grosse capitalisation boursière du Nigéria (jusqu’à un tiers de la capitalisation). Dernièrement, au mois de mai, cette compagnie qui domine le marché, loin devant Lafarge Cement Wapco, a dû inonder le marché local nigérian de 9 millions de tonnes, pour atténuer le renchérissement du prix du ciment.

Un conglomérat diversifié
Le développement serait parti de son orientation vers l’industrie, que le groupe entreprend et qui lui a été inspiré d’un voyage au Brésil. Ce fut le déclic pour lancer des usines de ciment, des raffineries de sucre, de sel, des usines d’emballages et de conditionnement… jusqu’à l’immobilier, en passant par l’acier, la logistique et le transport. A travers toutes ces entités, le groupe commercialise plusieurs marques, à savoir Dangote Sugar, Dangote Cement, Dangote Macaroni, Dangote Spaghetti, Dangote Noodles, Dangote Salt, Dangote Sacks, Dangote Rice, Ziza Milk, Petit Tomato Paste, Danvita, Dangote Flour, Danvita, Dansa Juice, Mowa Water.
Grâce à ses alliances et les opportunités qu’il a su saisir via des acquisitions (Kaduna Refining & Petrochemical Company, ou Blue Star Oil Gas), où il acquit des parts de l’État, et des constructions nouvelles, le groupe est aujourd’hui présent ou en projet de construction en Afrique du Sud, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Éthiopie, au Sénégal… en Zambie. À titre d’exemple, une usine est en train d’être construite en Tanzanie, pour un investissement de 600 millions de $. L’usine qui devra livrer sa première production en 2015 table sur une capacité de 3 millions de tonnes métriques.

Un milliardaire philanthrope
Une fois son succès bien établi, Dangote Group réalise un certain nombre d’actions citoyennes, à travers sa Fondation, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, du renforcement des capacités des femmes…
Les décideurs, qui en ont fait l’invité d’honneur du dernier Davos, ne se sont pas trompés. À Abuja, lors du dernier Forum économique pour l’Afrique, son message pour l’amélioration du sort des entreprises et de la jeunesse africaine n’est pas passé inaperçu...
Lesafriques.com
Portrait d’entrepreneur

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur




Publicité















Inscription à la newsletter