Publicité

lejecos



Publicité

Thiès veut mettre en œuvre un projet de lutte contre les changements climatiques

Dimanche 24 Août 2014

La mise en œuvre du projet ‘’50 partenariats communaux sur le climat à l’horizon 2015’’ permettra à la ville de Thiès de faire face aux défis du changement climatique, a indiqué samedi, le directeur de cabinet du maire, Mame Birane Seck.


Thiès veut mettre en œuvre un projet de lutte contre les changements climatiques
Les villes de Thiès et Solingen (Allemagne), jumelées depuis plusieurs années, ont noué un partenariat à travers le projet ‘’50 partenariats communaux sur le climat à l’horizon 2015’’, dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Une délégation de la ville allemande a achevé vendredi à Thiès une mission de 4 jours axée sur la protection du climat et l’adaptation au changement climatique.

La ville de Thiès fait face à des problèmes environnementaux touchant entre autres l’érosion hydrique, la baisse des pluies, la gestion des ordures, les inondations et la régression du couvert végétal, etc, a souligné le directeur de cabinet du maire.

Lors de la cérémonie de clôture de cette visite, samedi, Mame Birame Seck, a invité les différents acteurs à une prise de conscience afin de ‘’relever les défis et améliorer le cadre de vie’’ des populations.

‘’L’élaboration d’une politique durable de protection du climat et d’adaptation aux changements climatiques, exige la mise en œuvre de toutes les synergies des acteurs’’, a-t-il dit.

Il sera aussi question de mettre en œuvre une agriculture périurbaine, promouvoir un cadre dynamique de dialogue et de gouvernance transparente des problèmes environnementaux, ‘’pour relever le défi climatique’’, selon Mame Birane Seck.

Le partenariat avec la partie allemande permettra l’utilisation des énergies renouvelables, selon le colonel Mouhamadou Samoura, ancien inspecteur des Eaux et forêts et membre de la Commission Environnement de la mairie de Thiès.

Le développement de petites éoliennes adaptées aux vents locaux pour le pompage d’eau et l’irrigation des cultures maraichères, l’éclairage public performant à partir d’énergie solaire le long de la ville de Thiès, sont aussi retenus parmi les stratégies et techniques d’adaptions aux changements climatiques, a-t-il indiqué.

Il a annoncé qu’une campagne de boisement et de reboisement, ainsi qu’un programme agro-foresterie seront développés dans la ville et le plateau de Thiès.
APS
Environnement


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter