Publicité

lejecos



Publicité

Stimulation de l’inclusion numérique et financière en Afrique : La crypto monnaie Afro et la plateforme Talenteum s’associent

Jeudi 19 Mai 2022

L’Afro et la plateforme panafricaine Talenteum ont signé un accord de collaboration dans le but de faciliter les transactions, au sein d'une communauté de plus de 10 000 Africains, par l’utilisation de l’Afro, la première crypto-monnaie dédiée au développement du continent africain.


Selon un communiqué de presse, ce partenariat est au cœur de la stratégie de l’Afro qui se base sur la collaboration avec des acteurs du numérique avec pour mission commune : l’inclusion numérique et financière du continent africain.

«Talenteum est une plateforme d’impacts conçue pour aider les entreprises européennes et américaines qui ont du mal à trouver des talents dans les pays où ces entreprises sont localisées, à accéder à un nouveau vivier de talents localisés en Afrique et intervenant à distance pour elles, sans quitter leurs pays. Comme ces entreprises ne sont en général pas implantées en Afrique, Talenteum les salarie à leur place et les met à disposition à prix coûtant, comme si ces entreprises les avaient salariés directement dans le pays africain où chaque talent se trouve », explique-t-on. L’Afro offre à la communauté grandissante de Talenteum un moyen de paiement innovant et porteur de valeurs. Ainsi, l’utilisation de l’Afro permet de dynamiser les transactions et les échanges commerciaux entre les africains, quel que soit leurs pays, et entre l’Afrique et le reste du monde. L'accessibilité de l’Afro, sa gestion digitale et ses faibles coûts de transaction viennent répondre aux besoins d’une jeunesse africaine de plus en plus connectée et de plus en plus ouverte sur le continent et sur le monde.

 « Ce partenariat va permettre à la nouvelle génération qui s’est levée en Afrique d’acter son inclusion financière en l’inscrivant dans la mosaïque des talents du continent. », a déclaré David Nataf, membre du Comité fondateur de l’Afro.

Nicolas Goldstein, cofondateur de Talenteum, a ajouté que l’inclusion numérique et financière participent au développement durable du continent africain, et contribuent à lutter contre les inégalités et la fuite des cerveaux.

Adou Faye
 
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter