Sauvegarde environnementale et développement durable : Cinq pays à l’honneur du Fitsedd à Abidjan pour l’édition 2019

Mardi 28 Mai 2019

Abidjan, la capitale économique ivoirienne, abrite les 17 et 18 juin prochain, le Forum africain des innovations technologiques pour la transition énergétique, la sauvegarde environnementale, et le développement durable (fitsedd). Cinq pays sont à l’honneur pour cette édition. Il s’agit du Canada, de la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, la Guinée Conakry et le Gabon.


« Développement durable et résilience climatique : défis technologiques et opportunités sur le continent africain ». C’est autour de ce thème que va dérouler les 17 et 18 juin prochain, le Forum africain des innovations technologiques pour la transition énergétique, la sauvegarde environnementale, et le développement durable (fitsedd). Selon un document reçu au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), cinq pays seront à l’honneur pour cette édition. Il s’agit du Canada, de la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, la Guinée Conakry et le Gabon. 

Le Fitsedd est la plateforme africaine où les gouvernements - les institutions financières nationales, sous
régionales et internationales - les experts en transition énergétique, résilience climatique et développement durable - les entreprises publiques et privées, discutent, dialoguent, échangent leurs expertises afin d’optimiser une intelligence collective pour adresser les différents défis du secteur, mais aussi faire émerger les nombreuses opportunités liées à la transition énergétique, la gestion de l’énergie et le développement durable.

C’est une occasion majeure pour valoriser le potentiel technologique innovant africain ; drainer en Afrique les innovations technologies dans les secteurs des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de la conservation de la biodiversité à travers le monde ; créer en Afrique une plateforme d’échanges d’expertises, d’innovations, de créativités et d’accès aux technologies qui contribueront à réaliser la transition énergétique, la sauvegarde environnementale et le développement durable en Afrique. Selon le document, la rencontre permettra à l’Afrique de mieux faire face à la concurrence internationale des marchés des biens et services, de mieux déployer sa main d’œuvre qualifiée et de mieux tirer profit des intrants technologiques disponibles.


L’objectif global du forum est de contribuer à l’atteinte des Odd et des objectifs du climat. Spécifiquement, il s’agira de faire l’état des lieux quant à la complexité, les défis et les enjeux de la dé carbonisation des économies africaines ; d’identifier et valoriser les initiatives africaines en matière de technologie de transition énergétique ; sensibiliser d’avantage tous les acteurs du développement à contribuer à l’atteinte des Odd; créer un cadre d’échanges et des ateliers de développement de solutions technologique au niveau locale et attirer celles existantes à travers le monde (Amérique, Europe, Asie …)
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour
















Inscription à la newsletter