Publicité

lejecos



Publicité

Relance post-Covid-19 : Un rapport souligne l’urgence de stimuler le financement des activités commerciales

Lundi 21 Septembre 2020

Selon le dernier rapport sur le financement des échanges commerciaux publié conjointement par la Banque africaine de développement et la Banque africaine d’export-import (Afreximbank), il est nécessaire de financer de toute urgence les activités commerciales en Afrique pour assurer leur relance à la suite de la pandémie Covid-19.


Selon le rapport, seulement 40 % des activités commerciales en Afrique sont financées par l’intermédiaire des banques, une part bien inférieure à la moyenne mondiale de 80 %. « En outre, le déficit de financement des activités commerciales, qui se situait à 81 milliards de dollars américains en 2019, reste trop élevé », lit-on dans le document. Le rapport constate qu’il s’agit là d’une partie des problèmes structurels qui entravent la capacité des banques à jouer efficacement leur rôle d’intermédiaire dans le financement des activités commerciales que l’Afrique entretient avec le reste du monde. Il souligne également le rôle indispensable joué par les institutions de financement du développement dans le soutien du secteur. L’enquête conclut aussi que les blocages involontaires liés à la réglementation sont l’une des principales contraintes favorisant ces tendances.

Le rapport, intitulé « Le financement des activités commerciales en Afrique : tendances au cours de la dernière décennie et perspectives pour l’avenir », s’appuie sur deux enquêtes antérieures publiées en 2014 et 2017. Il est basé sur une enquête menée auprès de plus de 600 banques à vocation commerciale dans 49 pays d’Afrique sur la période 2011-2019. Le rapport, qui était considéré comme une référence en matière de financement des activités commerciales en Afrique avant la pandémie de Covid-19, recommande la mise en place d’un ensemble de mesures pour le secteur industriel à la suite de crise. « Avec l’actuelle pandémie de Covid-19, une aide financière pour relancer les activités commerciales de la région est nécessaire de toute urgence. »

« Le point positif est que les institutions de financement du développement (Ifd), dont la Banque africaine de développement, jouent un rôle plus actif dans le soutien du secteur du financement des activités commerciales en Afrique », affirme le rapport. Entre 2015 et 2019, plus de la moitié des banques opérant dans des activités de financement des activités commerciales ont reçu une aide des Ifd pour le développement de leurs opérations. Cependant, selon le rapport, cette aide des Ifd est plutôt orientée vers des sous-régions et des intermédiaires financiers spécifiques, principalement des banques privées à capitaux étrangers. Le rapport formule des recommandations pour stimuler les offres de financement des activités commerciales en Afrique, notamment mieux sensibiliser à l’impact des contraintes réglementaires strictes pesant sur les intermédiaires du secteur et tenter de remédier aux disparités géographiques et institutionnelles de l’aide apportée par les Ifd au secteur.

Stefan Nalletamby, directeur du département du développement du secteur financier à la Banque africaine de développement, constate que cette série de rapports est devenue le principal document de référence pour le secteur sur le continent.
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie



1.Posté par DOSSOU le 25/09/2020 03:09
Témoignage de retour affectif puissant

Je me nomme Mélissa je vis en SUISSE je suis venu fait un témoignage pour le travail bienfait du papa DOSSOU. J'ai fais la connaissance de mon homme il y a un bout de temps on a passé de bon temps ensemble jusqu' a ce qu'on sait marié et on a eu un enfant. tout allait bien on avait aucun problème jusqu'a ce qu'un jours mon mari m'a quitter je me suis demander ce qui n'allait pas j'étais vraiment inquiet de cette brusque séparation, je n'en pouvais plus supporter son absence je l'ai appelé et envoyer des messages sans réponse.
J'ai décidé de parlé de ma situation a une amie qui m'a conseiller le papa DOSSOU. J'ai pris contact avec ce marabout et je lui ai expliqué la situation que je traverse il m'a promis de m'aider avec un rituel de retour d'affection immédiat pour faire revenir mon homme. On a commencé le travail et j'ai suivi toute les instructions du maître et je peux vous confirmé que actuellement mon mari est revenu a la maison et tout se passe bien. Je vous conseille ce maître marabout qui est un homme de confiance et très compréhensible.
Merci beaucoup maître pour tes bienfaits.

CONTACT MAITRE DOSSOU
E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
Tel / whatsapp : +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité














Inscription à la newsletter