Publicité

lejecos



Publicité

Qualité de service dans la téléphonie mobile: L’ARTP élabore ses indicateurs de performance

Vendredi 5 Avril 2013

La forte croissance de la téléphonie mobile au Sénégal n’est pas sans désagréments. Ainsi, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a réuni ce 3 avril les responsables des opérateurs de téléphonie du Sénégal, pour une validation de la liste définitive des indicateurs de suivi de la qualité de service. Il s’agit en somme de définir un schéma global d’encadrement de la qualité de services, que les opérateurs de téléphonie doivent respecter.


Qualité de service dans la téléphonie mobile: L’ARTP élabore ses indicateurs de performance
Dans le cadre du suivi de la qualité des services proposés par les opérateurs de téléphonie mobile, et conformément aux dispositions des cahiers de charges des opérateurs,  l’ARTP a procédé ce 3 avril à la révision de ses indicateurs de suivi. Pour Omar Diène Sakho, directeur de l’Economie des Marchés et de la Stratégie de l’ARTP, l’orientation retenue par l’ARTP est « d’assurer un suivi de la qualité de services », communément appelée Quality of Experience ». Selon lui, « le Sénégal  a un taux de 95% de pénétration dans le secteur de la téléphonie ». Cependant, « il y a des désagréments dans la qualité de service que les consommateurs déplorent », souligne-t-il. C’est pour cela que « nous avons jugé nécessaire d’instaurer de nouveaux indicateurs de qualité de services », poursuit le directeur de l’Economie des Marchés et de la Stratégie de l’ARTP.
S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture des travaux, le directeur général de l’ARTP, Abou Lô déclare que sa structure entend faire respecter les obligations qui incombent aux opérateurs de téléphonie. Pour se faire, l’ARTP a élaboré une feuille de route pour l’année 2013, qui a été exposée lors des journées de concertation de Novembre 2012. A cet effet, Abou Lô affirme qu’une «  Commission de suivi des consommateurs a été mise en place au niveau de l’ARTP ». Ainsi, « un dispositif de veille sur la qualité sera mis en place par l’ARTP dans les différentes capitales régionales à partir du 2ème semestre 2013 », indique le Dg de l’ARTP. Par ailleurs, pour Abou Lô, il convient de préciser que « des pénalités seront retenues contre les opérateurs qui ne se conformeraient pas aux objectifs et aux indicateurs ». C’est pourquoi, il exhorte les  participants composés de représentants des différents opérateurs de téléphonie au Sénégal à « mener de manière constructive les travaux sur cette journée de réflexion », sur les indicateurs de qualité dans la téléphonie mobile.
Au sortir de cette journée, un dispositif approprié sur la qualité de service sera élaboré  pour les différents réseaux de téléphonie mobile du Sénégal. Ainsi, les indicateurs de suivi de la qualité sur la téléphonie mobile devront être notifiés mensuellement par chaque opérateur, et communiqués dans des délais qui seront fixés sur décision du Dg de l’ARTP.
Amy Diallo
NTIC


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter