lejecos



Publicité

Prévision météorologique : L’Anacim organise un troisième atelier de test du 13 au 24 septembre 2021

Lundi 13 Septembre 2021

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim) organise du 13 au 24 septembre 2021, dans le cadre du projet Swift, le troisième atelier de test (testbed3) des outils et produits de prévision immédiate et synoptique.


Prévision météorologique : L’Anacim organise un troisième atelier de test du 13 au 24 septembre 2021
«Les Testbeds (ateliers de test) de prévision météorologique sont des environnements de travail intensif, quasi-opérationnels, qui réunissent des prévisionnistes et des chercheurs pendant une période déterminée au cours de laquelle ils coproduisent des prévisions en utilisant de nouveaux outils et procédures. Ils constituent une étape utile vers la mise en œuvre des résultats et des outils développés par les chercheurs dans la pratique opérationnelle. Ils exposent aussi les chercheurs aux connaissances et à l'expérience pratiques des prévisionnistes tout en leur donnant un aperçu des réalités de la prévision opérationnelle », renseigne un communiqué de presse de l’agence.

Selon la même source, le Testbed 1 qui s'était déroulé en mai 2019 à Nairobi, au Kenya, avec un pré-événement en janvier 2019, avait permis de présenter aux participants plusieurs outils importants : l'outil de prévision immédiate par satellite, NWC-SAF et les modèles de prévision de la convection, y compris les ensembles de prévision de la convection. Cet exercice avait également démontré l'utilité de l'analyse synthétique pour les prévisions en Afrique de l'Ouest et mis en évidence la nécessité de développer un cadre analogue pour analyser et prévoir les conditions météorologiques en Afrique de l'Est.

Les Testbeds, précise-t-on,  sont un élément clé du projet GCRF African SWIFT. Ce troisième et dernier Testbed du projet portera sur des échelles de temps allant de la prévision immédiate (0-6 heures) à la prévision synoptique (5 jours).

L’Anacim souligne que le Testbed 3 est un cran au-dessus du Testbed 1 en termes de portée et d'ambition. Les prévisions synoptiques et les prévisions immédiates seront faites en fonction des besoins exprimés par les utilisateurs de certains secteurs spécifiques. Cet exercice verra la participation de centres de prévision opérationnels, au Sénégal, au Ghana, au Nigeria, au Niger et au Kenya, avec une participation mixte (en présentiel et virtuelle) des utilisateurs de chaque pays et une participation virtuelle du Royaume-Uni.

L'objectif du Testbed 3 est de faciliter le transfert des connaissances et des outils de prévision synoptique et de prévision immédiate des phénomènes météorologiques à fort impact, de la recherche à la prévision opérationnelle, avec une forte implication des utilisateurs intermédiaires (services techniques).

 Adou Faye 
 
 
Environnement


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter