Publicité

lejecos



Publicité

Mix énergétique : Les Etats de la Cedeao invités à augmenter la part des énergies renouvelables

Samedi 8 Septembre 2018

Des Ong dont Action Solidaire International (Asi), Enda énergie, 350.Org ont plaidé hier pour un engagement résolu des Etats africains vers les énergies renouvelables. C’était lors d’un forum de deux jours qui a enregistré la participation de plusieurs acteurs.


Dakar abrite depuis hier et ce pour deux jours, un forum régional sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Il est organisé par Action Solidaire International (Asi) en collaboration avec ses partenaires comme 350.org, Enda Energie, Agence nationale pour les énergies renouvelables (Aner), Alliance des acteurs des métiers des énergies du Sénégal (Ames), le Centre des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la Cedeao (Cereec ) et la Coopération allemande. Selon les organisateurs, l’objectif visé est de convier les Etats à une réflexion sur une transition énergétique favorisant un meilleur accès aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique afin de répondre aux besoins des citoyens à travers une meilleure gouvernance du secteur et la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Selon Mamadou Barry, directeur exécutif de Asi, cette rencontre se tient en prélude au sommet mondial d’action sur le climat de Californie. Il a expliqué qu’il s’agit au cours de ce forum, de faire un plaidoyer auprès des Etats membres de la Cedeao à s’orienter résolument vers une forte augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique et à faciliter aux populations l’accès à l’énergie et aux services énergétiques modernes.

« Notre démarche vise à sensibiliser, mobiliser et faire le plaidoyer dans les Etats membres de la Cedeao et même hors de cette région pour les inciter à s’orienter rapidement vers le mix énergétique et qu’ils s’engagent pour la promotion des énergies renouvelables », a déclaré M. Barry. « L’Afrique a un énorme potentiel énergétique qui est sous-exploité. C’est pourquoi, nous incitons les gouvernements ouest-africains à aller vers l’exploitation de ces ressources pour réduire la dépendance au fossile », a indiqué Djimingué Nanasta, coordonnateur de programme à Enda énergie.

« Nous appuyons durant ces deux jours, une trentaine de rencontres à travers l’Afrique pour attirer l’attention des dirigeants et les populations sur les changements climatiques et les alternatives qui s’offrent avec les énergies renouvelables », a confié Christian Honnkannou de l’Ong 350.Org. Les responsables de ces structures ont saisi cette occasion pour saluer les efforts du Sénégal dans le mix énergétique.

Dr Gora Niang, conseiller du directeur général de l’Aner a rappelé la volonté politique des pouvoirs publics dans la promotion du mix énergétique.

 A la fin de ce forum, des messages forts seront formulés à l’endroit des dirigeants du monde entier qui se retrouveront en Californie pour le sommet mondial d’action sur le climat.
Adou Faye
La rédaction
Energie


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 00:31 Carburant : Vivo Energy lance Shell FuelSave

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education



Publicité














Inscription à la newsletter