Publicité

lejecos




Lutte contre la désertification: le Sénégal a besoin de 523 milliards de francs CFA

Mercredi 24 Septembre 2014

Le Sénégal va affecter un budget de 523 milliards de francs CFA à son Plan d’action national de lutte contre la désertification (PAN/LCD), a indiqué mercredi Racine Kane, chef de mission de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Dakar.


Lutte contre la désertification: le Sénégal a besoin de 523 milliards de francs CFA
Selon M. Kane, les autorités sénégalaises ont pris cette décision à la suite des recommandations faites aux pays touchés par la désertification d’adopter un programme d’action décennal à mettre en œuvre à partir de cette année. 

"Il reste encore un gap de 134 milliards de francs CFA à combler pour boucler ce montant provisoire de 523 milliards", a précisé M. Kane lors d’un atelier sur "la stratégie financière intégrée pour la gestion durable des terres au Sénégal".

Le Sénégal a adopté depuis 1998, à la suite de la conférence de Rio en 1992, son PAN/LCD, qui est adapté à la Stratégie décennale adoptée en 2007 à Paris, a-t-il expliqué.

"Face aux difficultés de financement des PAN/LCD et dans le souci d'inverser la tendance de la dégradation des terres, la Stratégie décennale recommande en outre aux pays [membres de l’UICN] de prendre des mesures en vue d'une adoption et d'une amplification des actions de gestion durable des terres", a indiqué Racine Kane. 

Il rappelle que "le Mécanisme mondial de lutte contre la désertification a déjà aidé le Sénégal à mener plusieurs activités relatives à la gestion durable des terres et à la mobilisation des financements". 

Le PAN/LCD doit être soutenu par l’Etat et ses partenaires financiers, selon M. Kane.
APS
Environnement


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter