Publicité

lejecos




Le chemin de fer Dakar- Bamako sera réfectionné par la Chine, selon Abdou Latif Coulibaly

Lundi 24 Février 2014

Les chinois se sont engagés à redynamiser et réfectionner totalement et intégralement le chemin de fer Dakar-Bamako , jusqu’à la frontière du Mali a fait savoir, lundi, à Dakar Abdou Latif Coulibaly, ministre de la promotion de la bonne gouvernance chargé des relations avec les institutions.


Le chemins de fer Dakar-Bamako va être redynamisé et réfectionné par les Chinois
Le chemins de fer Dakar-Bamako va être redynamisé et réfectionné par les Chinois
Le Mali  a déjà signé également avec la chine pour continuer cette perspective  jusqu’à  Bamako, a ajouté le ministre de la promotion de la bonne gouvernance 
Il s’exprimait lors d’un séminaire d’information et de partage au profit des agents techniques du gouvernement du Sénégal sur le NEPAD.
Le séminaire a pour objectif de donner aux cadres du gouvernement travaillant sur les projets du NEPAD des informations supplémentaires sur l’historique , l’évolution et les orientations présentes et futures du  NEPAD ainsi que sur les défis rencontrés dans l’exécution de sa mission et de façon spécifique de renforcer la coordination entre les institutions sectorielles et l’agence du NEPAD.
Selon Abdou Latif Coulibaly , « Depuis dix ans le NEPAD  a une orientation résolue  et la réactivation du secrétariat exécutif du NEPAD  avec le  président Macky Sall  comme dirigeant  du   comité d’orientation des chefs d’Etat  a permit de faire un  important travail  à ce niveau, car chaque chef d’Etat a  été élu pour conduire un secteurs précis »  a- t- il souligné .
Il poursuit que « pour le  Sénégal, le président Macky Sall préside le chantier pour les constructions du chemin de fer  Dakar –Djibouti ». Cela veut dire que « le NEPAD est une nouvelle orientation stratégique pour le développement de l’Afrique et le continent africain doit attendre beaucoup du développement des infrastructures qui est une condition pour le développement de tous les pays » a-t-il noté.
Il est attendu de ce séminaire que les participants en sortent mieux informés des stratégies de mise en œuvre des objectifs du NEPAD. Pour Abdou Latif Coulibaly, « le séminaire va offrir une opportunité de  familiariser les techniciens et les cadres de l’administration qui ont la responsabilité de conduire à l’intérieur du Sénégal le programme du  NEPAD et la mise en œuvre de l’ensemble de ses activités prévues dans le cadre de ce Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique ».
Ndeye Maguette Kebé
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter