Publicité

lejecos



Publicité

Le Crédit Mutuel du Sénégal veut faciliter l’accès au crédit pour les éleveurs

Mercredi 5 Février 2014

 « L’accès des professionnels de la chaîne de valeur bétail-viande au crédit bancaire constitue l’un des axes majeurs de la politique de développement du secteur de l’élevage du gouvernement». C’est soucieux de s’inscrire dans la logique de cette déclaration de la ministre sénégalaise de l’Elevage et de la Production animale, Aminata Mbengue Ndiaye , que le Crédit Mutuel du Sénégal (CMS), a signé avec l’Association nationale des professionnels de la viande et du bétail du Sénégal (ANPROVBS) un accord visant la facilitation de l’accès au crédit pour les éleveurs sénégalais.
Selon les termes de cet accord, la fédération disposera auprès du CMS, contre domiciliation de 200 millions de FCFA auprès de la Fédération nationale des caisses de crédit mutuel du Sénégal, d’une ligne de crédit de 1 milliards de francs CFA. Cet argent servira à financer des prêts aux éleveurs, octroyés à des taux d’intérêts variant de 8 à 10% selon qu’il s’agisse de prêts destinés aux investissements ou à servir de fonds de roulement.
« Ce partenariat permettra la mise en œuvre de mécanismes pour financer de manière spécifique la commercialisation du bétail, l’approvisionnement des infrastructures d’abattage, la vente d’aliments de bétail et la transformation de la viande, entre autres», se réjouit Aminata Mbengue Ndiaye, qui a souhaité que les deux respectent leurs engagements afin que cet accord puisse connaître un élargissement de son champ d’intervention.
Ecofin
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter