La Sogas produit de l’énergie verte

Mardi 25 Mars 2014

La Société de Gestion des Abattoirs du Sénégal (SOGAS) est entrain de passer d’une société polluante appartenant au top 5 des sociétés pollueurs classées par le ministère de l’environnement à une société verte qui protège l’environnement en produisant de l’énergie verte a déclaré, mardi à Dakar Talla Cisse président directeur général de ladite société.


La Sogas  produit  de l’énergie verte
« La Sogas est une société agro-industrielle, qui produit des aliments, il est important pour nous de faire connaitre aux yeux de nos partenaires et des autorités de ce pays notre entité comme une société propre, verte pour  procurer un label » a ajouté le PDG de la SOGAS.
Il s’exprimait lors d’une visite effectuée par LI Yong, Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) en compagnie du Bureau de Mise à Niveau des Entreprises.
D’après lui, « La Sogas  veut contribuer très largement à la production d’engrais et de fertilisants bio, c’est important pour nous parce que le pays en a besoin .Les entités comme les industries chimiques du Sénégal qui produisaient ces intrants sont aujourd’hui à bout de souffle, il est nécessaire et impératif qu’on puisse les relayés ».
Nous offrons aux paysans qui s’activent dans l’agro-business, aux gens qui font de la culture fruitière et maraichère une alternative en termes d’engrais bio.
Le bureau de mise à niveau a énormément apporté à la Sogas en matière d’expertise et a permis à notre entreprise de sortir de l’informel en renforçant sa compétitivité. Cela par la traduction considérable de ses coûts d’énergie et par la valorisation des déchets. L’innovation en la matière reste la première installation de cogénération de cette taille à partir du biogaz issue des déchets en réduisant la dépendance sur les produits pétroliers. Ces économies en coûts énergétiques s’élèvent à près de 65% du besoin général.
Ce qui a permis de réduire son impact sur l’environnement notamment dans la baie de Hann  et enfin en valorisant ses substrats comme fertilisant pour l’agriculture.
Selon  LI Yong directeur général de l’ONUDI, « La Sogas est une compagnie d’avenir  extrêmement impressionnante. L’ONUDI est très heureux de travailler avec le secteur privé et le gouvernement pour développer ce genre d’initiatives et compte continuer  ce processus avec d’autres projets du  Sénégal ».
 
Ndeye Maguette Kébé
 
La rédaction
Entreprise & Secteurs


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour
















Inscription à la newsletter