lejecos



Publicité

Industrie : Le Sénégal manque de vision et d’ambitions en matière de politique industrielle, selon Mor Talla Kane de la CNES

Mercredi 10 Février 2016

Le Sénégal manque de vision et d’ambitions en matière de politique industrielle, a déclaré mardi à Dakar M. Mor Talla Kane Directeur exécutif de la confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES).


Il intervenait à l’issue d’une communication faite par M. Diabel Diop cadre à la Direction  de la prévision et des études économiques (DPEE) sur le thème « Analyse dynamique du secteur industriel au Sénégal » et entrant dans le cadre des rencontres périodiques intitulées « Point économique » initiées par la DPEE.
Selon M. Kane, depuis 1986 avec la nouvelle politique industrielle élaborée par l’ancien régime socialiste d’Abdou Diouf, on n’a plus discuté de la politique industrielle au Sénégal. « Aujourd’hui la Côte d’Ivoire, après 10 ans de guerre civile est en train de repartir en flèche ».
Aux yeux du directeur exécutif de la CNES, les pays qui gagnent dans le cadre de la mondialisation sont ceux qui ont des champions industriels et non des PME. « Le Sénégal s’est arrangé, poursuit-il, pour détruire tous les secteurs sur lesquels il avait un avantage comparatif ». De l’avis toujours de M. Kane le dernier champion industriel du Sénégal était la SUNEOR. Malheureusement, cette unité industrielle est confrontée à de sérieuses difficultés.
El Hadj Diakhaté
 
Industrie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur




Publicité















Inscription à la newsletter