Publicité

lejecos



Publicité

Importations du Sénégal : L’Ansd note une chute de 29,1% en février 2022

Mardi 19 Avril 2022

A l’image des exportations, les importations du Sénégal ont connu une chute au mois de février selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Les importations du mois de février 2022 sont évaluées à 394,6 milliards de FCFA contre 556,8 milliards de FCFA au mois précédent, soit un repli de 29,1%.


Importations du Sénégal : L’Ansd note une chute de 29,1% en février 2022
Cette chute est expliquée par celle des achats à l’extérieur de riz (-86,0%), des métaux communs (-33,5%), des autres ouvrages en métaux communs (-47,3%), des machines et appareils pour autres industries (-65,1%) et des autres machines et appareils (-37,2%). Toutefois, les hausses des importations des produits chimiques organiques et inorganiques (+22,6%) et des matières plastiques artificielles (+15,8%) ont limité cette baisse.
 
Comparées au mois de février 2021, les importations se sont relevées de 34,2%. Leur cumul à fin février 2022 s’est établi à 951,4 milliards de FCFA contre 619,9 milliards de FCFA pour la même période de 2020, soit une hausse de 53,5%.
 
Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, ont été les produits pétroliers finis (100,1 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (31,6 milliards de FCFA), les métaux communs (28,7 milliards de FCFA), les matières plastiques artificielles (18,7 milliards de FCFA) et les autres ouvrages en métaux communs (15,2 milliards de FCFA).
 
Les principaux fournisseurs du Sénégal ont été la Chine (15,2%), la France (10,5%), la Russie (10,3%), les Pays-Bas (7,5%) et les Emirats Arabes Unis (5,9%).
 
L’Ansd révèle que le solde commercial s’est établi à -167,1 milliards de FCFA au mois de février 2022, contre -284,8 milliards de FCFA au mois précédent. Cette évolution du solde est expliquée par la réduction du déficit vis-à-vis de la Chine (-35,4 milliards de FCFA contre -96,0 milliards de FCFA à la période précédente), de la Belgique (-14,0 milliards de FCFA contre -26,0 milliards de FCFA à la période précédente) et de l’Espagne (-0,4 milliard de FCFA contre -28,2 milliards de FCFA à la période précédente). Toutefois, la réduction de l’excédent vis-à-vis du Mali (+24,3 milliards de FCFA contre +62,0 milliards de FCFA au mois précédent) a limité l’amélioration du déficit de la balance commerciale.
 
Adou FAYE
Commerce

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter