Publicité

lejecos




Gestion du foncier rural dans l'espace UEMOA: De nouveaux outils pour résoudre la problématique foncière

Mercredi 26 Juin 2013

La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) entend s’impliquer dans la gestion du foncier rural dans la sous-région, avec la création de l’Observatoire régional du foncier rural en Afrique de l’Ouest. Ainsi, des experts sont en conclave à Dakar, la Capitale sénégalaise, pour valider le rapport final de l’étude sur cet instrument, et de proposer un Plan d’actions qui sera mis en œuvre par les Etats membres de l’Uemoa.


Gestion du foncier rural dans  l'espace UEMOA:  De nouveaux outils pour résoudre la problématique foncière
Adopté par les Etats membres en Octobre 2009, l’Observatoire Régional du Foncier rural en Afrique de l’Ouest (ORFAO), constitue l’un des quatre axes du Plan d’actions sur la problématique foncière rurale face à l’intégration régionale. En vue de valider le rapport  final de l’étude, un atelier régional s’est ouvert ce Mercredi 26 juin à Dakar. L’objectif visé est de valider le rapport final de l’étude et de proposer un plan d’actions qui sera mis en œuvre par les Etats membres et la commission de l’UEMOA. Venu présider l’atelier avec son homologue en charge de l'Elevage, le ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural, Abdoulaye Baldé soutient que l’Uemoa a « besoin d'innovations et de nouveaux outils pour résoudre la problématique foncière en milieu rural ». C’est pourquoi, il est important que « l’ORFAO puisse apporter des éléments de connaissance et d'analyse sur la question du foncier rural qui secoue nos Etats »,  indique le ministre sénégalais de l’Agriculture et de  l'Equipement rural.
 Pour le cas du Sénégal, « nous envisageons de réformer la gouvernance foncière pour renforcer l'investissement privé, notamment dans le secteur agricole », a soutenu Abdoulaye Baldé. Ceci, « aussi bien dans les exploitations familiales que dans l'agro-business » a-t-il fait savoir. C’est pour cela d’ailleurs qu’une « Commission nationale de réforme foncière a été créée pour s'attaquer à une tâche extrêmement sensible et délicate, tant en ce qui concerne le foncier urbain que le foncier rural »,  renseigne Abdoulaye Baldé. Ainsi, le ministre de l’Agriculture et de l'Equipement rural exhorte les participants à faire des propositions permettant de faire de l'ORFAO « un outil souple, adapté et innovant »  pour être de la plus grande utilité possible aux décideurs et à l'ensemble des acteurs qui réfléchissent sur le sujet.
 
Pour sa part le Commissaire chargé du Département de la Sécurité Alimentaire, de l’Agriculture, des Mines et de l’Environnement (DSAME), Ibrahima Diémé soutient que « les propositions de cet atelier seront mises en œuvre de façon effective  en Afrique de l’Ouest ». Il rappelle que les Etats membres ont donné des instructions à l’Uemoa pour qu’il « puisse réfléchir sur le foncier et proposer des mesures idoines qui permettent à nos Etats de se développer ». Il signale que le projet de l’ORFAO entre dans le cadre de « l’instauration d’un environnement foncier favorable au développement agricole dans l’espace Uemoa ». Ainsi, l’ORFAO  devrait permettre de mettre en place,  « une stratégie de gestion foncière rurale pour faire face aux défis de l’intégration régionale  au sein de la sous-région »,  estime Ibrahima Diémé. Ce dernier soutient que « la non délimitation des zones pastorales, des zones d’agriculture est souvent source de conflits entre éleveurs et agriculteurs ». C’est pourquoi, «  nous avons adopté une démarche prudente qui est de considérer la gestion du foncier sous forme de projets, qui permettra d’étudier   tous ces paramètres » a-t-il fait savoir. Commandité par l’Uemoa, le projet constitue un acte fort pour circonscrire les contentieux du foncier dans le monde rural dans la sous-région ouest-africaine.
Amy Diallo
Actu-Economie



1.Posté par PALENFO Valentin le 08/11/2014 20:11
la problématique du foncier rurale est d'une importance capitale pour des population à majorité rurale et vivant essentiellement des activités agro-sylvo-pastorales.

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




En kiosque dés Lundi 22 août















Inscription à la newsletter