Formation : Le Cesag et le Cibafi lancent un cours sur le Banquier Islamique Certifié

Lundi 25 Juin 2018

Le Conseil Général des Banques et InstitutionsFinancières Islamiques (CIBAFI), l’organisme mondial représentant les institutions financièresIslamiques (IFI) et le Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) ont lancé ce matin leur programme inaugural du Banquier Islamique Certifié (BIC).



Le programme du BIC vise à améliorer les capacités et les compétences du personnel du secteur financier et bancaire Islamique.Ce programme est une initiative de développement professionnel mise en place par CIBAFI pour soutenir le renforcement des capacités dans l'industrie des services financiers Islamiques (ISFI).
 
Le Certificat de Banquier Islamique est non seulement nécessaire pour ceux quitravaillent dans l'industrie financière Islamique, il est également nécessaire pour tous lesprofessionnels qui travaillent avec les institutions financières Islamiques, les diplômésuniversitaires, ainsi que ceux qui souhaitent travailler dans des institutions financièresIslamiques.
 
Le programme sert également de critère déterminant pour chaque organisation financière Islamique. Le nombre des employés titulaires de ce certificat, reflète la qualité du personnel,et présente le niveau de leurs qualifications et leur engagement professionnel auxactivités bancaires Islamiques.
Le certificat est lancé dans cette région du monde au moment où la BCEAO, a entamé la publication des premières instructions relatives à réglementation des opérations de finance islamique dans les pays de l’UEMOA. Ceci augure de perspectives dedéveloppement intéressantes de cette finance innovante dans ces pays pour les années àvenir.
La session de formation a vu la participation de 26 personnes constituées essentiellement de professionnels, provenant de 6 pays (Bénin, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mauritanie, Niger et Sénégal).
 
Commentant le programme, Abdelilah Belatik, Secrétaire Général de CIBAFI a dit : «leprogramme du Banquier Islamique Certifié vise à améliorer les capacités et lescompétences du personnel du secteur financier et bancaire Islamique. À l'heure actuelle, nousdevons améliorer les compétences de notre personnel pour améliorer sa productivité et répondreaux nouvelles exigences de l'industrie». Et d’ajouter : «Nous sommes heureux de travailler avec le CESAG pour lancer le programme pilote du BIC auSénégal, que nous lancerons également à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 3 au 8 septembre 2018afin d’élargir notre réseau et sensibilisation en Afrique Subsaharienne».
 
L'initiative fait partie du quatrième objectif stratégique de développement professionnel de CIBAFI, et en particulier les efforts de CIBAFI dans l’amélioration du renforcement descapacités dans l'industrie des services financiers Islamiques (ISFI). CIBAFI, en tant que la « voix » de l'industrie, vise à fournir des plateformes, comme celles-ci, pour développer le capitalhumain et rassembler les professionnels de l'industrie pour encourager le dialogue et améliorer le partage des connaissances sur les questions les plus pertinentes de l'industrie des services financiers Islamiques.
 
 
Pathé TOURE
 
 
La rédaction
Education

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education



Publicité














Inscription à la newsletter