Publicité

lejecos



Publicité

Focus sur le classement des banques sénégalaises en 2020

Lundi 13 Septembre 2021

Pour effectuer le classement des banques sénégalaises en 2020, nous avons retenu principalement deux critères clés : la part de marché (% des actifs) et la taille des ressources.


La CBAO, la SGS et la BHS arrivent au peloton de tête pour les actifs

Le secteur bancaire sénégalais occupe la deuxième place au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), après celui de la Côte d’ivoire avec plus de 25 % des actifs du système financier de l’Union. Les emplois du système bancaire se sont établis 7 790,0 milliards de FCFA à fin décembre 2020 contre 6 948,3 milliards de FCFA, soit un rythme annuel de progression de 12,1%. La structure reste principalement dominée par les crédits nets à la clientèle (5 247, 3 milliards de FCFA), des titres de placement 1555,7 milliards de FCFA, des titres d'investissement (384,3 milliards de FCFA), des autres immobilisations (328, 2 milliards), des titres de transaction (40,4 milliards de FCFA), tandis que les immobilisations financières, les divers emplois se situent respectivement à 9, 6 milliards. Le graphique ci-dessous donne le classement des banques sénégalaises en 2020, en fonction du total de leurs actifs (emplois). On peut ainsi observer que le groupe bancaire CBAO arrive en tête et conforte ainsi sa position de première banque avec 707,925 milliards de FCFA, soit 13,9% de part de marché. Elle est suivie de la Société Générale au Sénégal (SGSN) qui polarise 644,3 milliards des actifs du secteur avec une proportion de 12,6%. La BHS se positionne en troisième position avec des emplois qui se s’établissent à 367, 308 milliards de FCFA (7,2% du marché). Ces trois banques susévoquées se caractérisent par leur ancienneté sur le marché, une expertise confortable dans les activités de détail et des réseaux d’agences étendus. La BIS (355,7 milliards ; 13,24%) et la filiale ECOBANK Sénégal (6,8%) viennent respectivement en quatrième et cinquième positions en termes d’actifs du marché sénégalais. La BICIS arrive en sixième position avec une part de 6,1% des actifs totaux du marché (313,2 milliards de FCFA). Les banques BOA (281,9 milliards ; 5,5%), LBA (275,1 milliards ; 5,4%), ORABANK (258,4 milliards ; 5,1%) et BAS (256,8 milliards ; 5,0%) occupent respectivement les septième, huitième, neuvième et deuxième places du classement.

La CBAO, la Société Générale et ECOBANK affichent une bonne assise financière

La robustesse des ressources est une composante stratégique dans l’activité des banques. En effet, durant les périodes de crise comme celle que nous traversons aujourd’hui, ce sont les banques les mieux capitalisées qui seront les mieux armées pour faire face aux différents enjeux du système bancaire, notamment la montée des risques ou encore le ralentissement de la distribution des crédits. Les ressources du secteur bancaire se sont situées à 7 264, 8 milliards à fin décembre 2020 contre 6 661,1 milliards de FCFA en 2019, soit une hausse de 9,1%. Ce renforcement continu des ressources a permis aux banques sénégalaises de faire face aux différentes contraintes réglementaires.

Les ressources bancaires se décomposent en dépôts et emprunts (6 112,9 milliards), des capitaux propres et ressources assimilées (786, 5 milliards) et des autres ressources (365, 4 milliards). Les dépôts et emprunts sont composés de dépôts à vue (3 475, 9 milliards) et de dépôts à terme (2 636, 9 milliards). Le classement des banques selon la taille des ressources montre que la CBAO, la Société Générale et la filiale ECOBANK Sénégal détiennent les plus importantes parts de marché avec respectivement 15,1%, 13,3% et 8,0%. Leur performance pourrait s’expliquer entre autres facteurs par la densité du réseau, la force commerciale, l’augmentation du nombre de comptes ainsi qu’à l’évolution croissante du volume des dépôts clientèle.

 

Lejecos Magazine
Finances & Banques


Nouveau commentaire :

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur




Publicité















Inscription à la newsletter