Publicité

lejecos



Publicité

Croissance économique : Le Pib réel s’est bonifié de 1,4% au quatrième trimestre 2020

Mardi 27 Avril 2021

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) dans sa dernière publication « Note sur les évolutions économiques récentes » (Neer) pour le quatrième trimestre 2020 informe qu’au quatrième trimestre de l’année 2020, le Produit intérieur brut (Pib) réel, corrigé des variations saisonnières (Cvs), s’est bonifié de 1,4%, par rapport au trimestre précédent.


Ce résultat est imputable à l’accroissement des valeurs ajoutées des secteurs primaire (+1,8%), secondaire (+1,2%) et tertiaire (+2,4%). Quant aux taxes nettes de subventions sur les produits, elles se sont rétractées de 3,8% au cours de la période sous-revue. Sous l’angle d’analyse par sous-secteurs, la valeur ajoutée du secteur primaire a progressé de 1,8%, en rythme trimestriel, imputable à la bonne performance de l’agriculture (+2,3%) et de l’élevage (+1,3%). Toutefois, cette hausse est atténuée par le repli de l’activité de la pêche (-1,1%).

S’agissant du secteur secondaire, l’And révèle qu’elle a évolué de +1,2% au quatrième trimestre de 2020, comparativement au trimestre précédent. En effet, les progressions respectives de 10,9% de la valeur ajoutée des activités extractives et de 5,0% de celle de distribution d’électricité et de gaz ont été, en partie, amoindries par le repli de celle des activités agro-alimentaires (-0,8%), ainsi que la construction (-1,2%). Concernant le secteur tertiaire, sa valeur ajoutée en volume, s’est bonifiée de 2,4% au quatrième trimestre de 2020. Ce résultat est en liaison avec la performance des sous-secteurs de l’information et de la communication (+16,6%), des transports (+3,3%), du commerce (+2,8%). Cependant, il est enregistré une baisse de 9,0% de la valeur ajoutée des services d’hébergement et de restauration.

Selon les composantes de la demande du Pib, le regain d’activité économique au quatrième trimestre de 2020, par rapport au trimestre précédent, s’est traduit par l’accroissement de la formation brute de capital fixe (+2,9%). Toutefois, il est observé une baisse de la consommation finale (-0,6%) et des exportations de biens et services (-2,8%). Quant aux importations de biens et services en volume, elles se sont accrues de 2,6%, dans le sillage de l’augmentation des importations de biens (+3,3%).
Adou FAYE
Economie



1.Posté par maitre gosso le 27/04/2021 17:39
Grand Maitre spirituel africain Très connu pour mes excellents travaux et l'efficacité de mes
dons héréditaires de naissance. Avec mes 35ans d'expériences, les résultats sont rapides et efficaces.
Capacités étonnantes pour votre vie quotidienne, familiale ou professionnelle. Je suis issu du centre,
le plus important de la médiumnité africaine (BENIN) . Quels que soient vos problèmes, contacter moi vite.
Compétent .protection dans votre affaire, poste d'emploi, succès dans vos différents entreprises .affaire,
crise conjugale,la solitude. Succès face aux activités. Vaincre la peur, la puissance sexuelle .
abandon de la cigarette et de l'alcool .complexe physique et moraux .problèmes d'amour définitivement finis.
Spécialiste de l'aide au retour de l'être cher quel qu?il soit, même pour les cas urgents ou désespères.
Vaincre vos créanciers et retrouvailles


CONTACT MAITRE Dahvodoun Gosso

Téléphone personnel/whatsap: +229 90153415

E-mail personnel: maitre.gosso@hotmail.com

Site web https://mediumvoyantmagic.com

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie




Publicité















Inscription à la newsletter