BEM Dakar plaide pour la recherche sur le continent africain

Vendredi 14 Décembre 2018

Bordeaux Management School (BEM-Dakar) encourage la recherche sur le continent africain en favorisant une contribution originale, intellectuelle, positive et pertinente au service du développement.


Ses responsables l’ont fait savoir à l’ouverture du congrès international que cette école de commerce organise le mercredi 12 décembre 2018 à Dakar. Une manifestation qui entre dans le cadre de la célébration de ses 10 ans d’existence.

Un communiqué produit à cet effet fait savoir que ce congrès a réuni d’imminents universitaires, dont les professeurs Jean-Marie Peretti, Jacques Igalens et  des professionnels hautement qualifiés pendant trois jours.
Selon la même source, cette rencontre va permettre de réfléchir et débattre principalement sur deux thèmes dont l’apport de l’audit social et de la RSE pour promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous, et regards croisés sur la diversité et l’inclusion en Afrique, en Europe et ailleurs dans le monde. 

Cette école souligne que depuis peu, l'Afrique s'éveille à l'innovation dans le champ du management.
Elle fait remarquer que les pays anglophones, notamment l’Afrique du Sud ont pris conscience de la nécessité d'orienter les institutions de formation vers la création de savoir et ne plus se limiter à la simple transmission de contenu.

Avec un certain retard, relève-t-on dans le document parvenu à la rédaction de Journal de l’économie sénégalaise(Lejecos), mais avec la volonté de progresser rapidement, l'Afrique francophone relève aujourd'hui le défi de l'innovation au sein des Ecoles de commerce.

« S'inscrivant dans ce mouvement, la recherche au sein de BEM Dakar s'inscrit dans le temps et l'espace ».
Dans le temps, note le communiqué, car la production et la diffusion du savoir ne s'improvisent pas. La détermination stratégique se conjugue avec des choix politiques forts, comme le recrutement d'un corps professoral de haut niveau et une gestion des professeurs équilibrée entre la pédagogie et la recherche.
Dans l'espace, poursuit-il, car la création intellectuelle résulte, non seulement d'intuitions "géniales", mais également de la capacité des professeurs à comprendre les enjeux de la recherche qui se définissent aujourd'hui au niveau global.
Mariama Diallo
 
La rédaction
Education

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education



Publicité















Inscription à la newsletter