Publicité

lejecos




Affaire « Paramount » : Boa group renouvelle sa confiance à Mamadou Igor Diarra en attendant l’instruction du dossier

Jeudi 4 Août 2022

Boa group, filiale de Bank of Africa Bmc group dit avoir appris, par voie de presse, l’ouverture d’une information judiciaire et l’émission de mandats d’arrêt internationaux par la Cour suprême de la République du Mali à l’encontre de personnalités maliennes dont Mamadou Igor Diarra ancien ministre de l’Economie et des Finances du Mali actuellement en service pour la banque en Afrique centrale en qualité de directeur régional.


« Confirmant notre attachement au principe sacro-saint de la présomption d’innocence, nous attestons que l’intéressé a exercé des fonctions de responsabilité au sein de plusieurs filiales de notre groupe depuis l’année 2013 et cela avec abnégation, rigueur et professionnalisme », a déclaré la Boa group à travers un communiqué.
 
Dans l’attente de l’instruction de ce dossier par les autorités judiciaires et conformément aux règles d’un État de droit et d’une décision définitive, rapporte le communiqué, nous renouvelons à notre directeur régional Afrique centrale la confiance dont il a été investi par les instances de nomination de notre groupe bancaire.
 
Pour rappel, la Cour suprême du Mali a émis, le 25 juillet, des demandes de mandats d’arrêt internationaux à l’encontre de Boubou Cissé, Mamadou Igor Diarra, Tiéman Hubert Coulibaly et Babaly Bah.
 
Ces quatre hommes qui sont tous installés à l’étranger, sont soupçonnés de « faux et usage de faux » et « d’atteinte aux biens publics » dans une affaire d’achat d’équipements militaires.
 
L’affaire dite « Paramount » dont il est cité concerne un contrat de 60 millions de dollars conclu en 2014 avec l’entreprise sud-africaine Paramount pour la livraison de véhicules blindés dont plusieurs ne seraient jamais arrivés au Mali.
 
Bassirou MBAYE
 
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter