Publicité

lejecos




Uemoa : L'indice de la production industrielle a progressé de 8,6% au troisième trimestre 2019

Mardi 24 Décembre 2019

Au cours du troisième trimestre 2019, la valeur ajoutée générée par le secteur secondaire a progressé en rythme annuel de 8,3%, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de 0,3 point par rapport à la même période de l'année précédente.


Uemoa : L'indice de la production industrielle a progressé de 8,6% au troisième trimestre 2019
Selon la Bceao qui donne l’information dans son « Rapport sur la Politique monétaire dans l'Umoa - Décembre 2019 », l'indicateur du climat des affaires dans le secteur secondaire est en hausse d'un point par rapport au trimestre précédent et reste au-dessus de sa tendance de long terme, traduisant des niveaux élevés de confiance des chefs d'entreprise du secteur des industries dans l'orientation de leur activité.

«L'indice de la production industrielle a progressé de 8,6%, en glissement annuel, au troisième trimestre 2019, après 6,3% réalisé trois mois plus tôt.
 
Cette accélération est essentiellement imputable à l'évolution du rythme de progression de la production manufacturière (+9,7% contre +7,0%), en lien avec l'augmentation de la production de produits alimentaires, notamment en Côte d'Ivoire.
 
Elle a été confortée par la hausse de la production énergétique (+11,8% contre +10,1%), principalement au Bénin, en Côte d'Ivoire et au Mali.
 
 La tendance observée a été atténuée par la baisse du rythme de progression de la production extractive (+4,1% contre +5,1%) en particulier le pétrole brut et les minerais d'uranium essentiellement au Niger », lit-on dans le document consulté par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

Selon la même source, la valeur ajoutée créée dans le secteur tertiaire a augmenté de 6,9%, en rythme annuel, au troisième trimestre 2019, contre 6,7% au deuxième trimestre 2019.
 
 Par rapport au trimestre précédent, l'indicateur du climat des affaires s'est maintenu au-dessus de sa tendance de long terme, porté essentiellement par l'optimisme des chefs d'entreprise dans la branche « Services marchands » sur l'orientation de leurs chiffres d'affaires et l'amélioration de leur situation de trésorerie (+2 points).

Le rythme de progression de l'indice du chiffre d'affaires dans les services marchands (hors services financiers) s'est accru pour s'établir à 5,2% au troisième trimestre 2019 contre 4,0% au deuxième trimestre 2019, tiré notamment par les services d'information et de communication ainsi que les services immobiliers.
 
 S'agissant de l'indice des activités dans les services financiers, il a enregistré une progression de 9,1% au cours de la période sous revue, contre +7,5% notée un trimestre plus tôt, en ligne notamment avec la progression du volume des transactions bancaires (crédits, dépôts).
 
La rédaction
UEMOA-CEDEAO


Nouveau commentaire :

UEMOA-CEDEAO | Marché sous-Régional | Agence UMOA titres



Publicité














Inscription à la newsletter