UEMOA : Vers l’opérationnalisation du nouveau cadre des Spécialistes en Valeurs du Trésor

Mardi 29 Janvier 2019

L’Agence UMOA-Titres se donne comme, entre autres objectifs, de parvenir à l’opérationnalisation d’un nouveau cadre en 2019 pour les Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT).


UEMOA : Vers l’opérationnalisation du nouveau cadre des Spécialistes en Valeurs du Trésor
Son Directeur l’a confié dans l’interview-bilan pour l’année 2018. M. Adrien Diouf rappelle qu’au cours de l’année écoulée, l’Agence UMOA-Titres a procédé à l’évaluation annuelle de la performance des SVT en se basant sur les critères prévus par la charte, à savoir la participation aux adjudications, la présence sur le marché secondaire et la qualité de service.
Selon lui, cette évaluation a abouti à un classement publié sur le site internet de l’Agence qu’il manage.
 
A titre de rappel, M. Diouf souligne que le 1er Mars 2016 a marqué le démarrage des activités des premiers Spécialistes en Valeurs du Trésor  de la région.
 
D’après lui, ce statut très particulier, conférant à ses détenteurs des avantages mais aussi des engagements consignés dans une charte signée par les différentes parties, était attribué pour une durée de trois (3) ans renouvelable.
A la veille du renouvellement de ce statut, poursuit-il, l’AUT, en collaboration avec les Trésors nationaux et les SVT, dressera le bilan de cette activité en vue d’y apporter des améliorations si nécessaire, qui contribueraient à faire du système des SVT, un véritable moteur du financement des Etats au travers des marchés financiers.
 
Bientôt la participation directe des SGI au marché par adjudication
 
L’AUT travaille avec la BCEAO sur les modalités pratiques d’opérationnalisation effective de la participation directe des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) au marché par adjudication.
 
Son Directeur a fait la révélation dans le même entretien-bilan. Selon lui, dans le cadre des actions visant la diversification de la base des investisseurs, l’Agence a identifié les SGI comme de potentiels vecteurs de cette diversification au regard de leurs capacités de distribution de produits financiers aux clients institutionnels non-bancaires.
 
Pour lui, cet accès direct vise à accroitre la participation au Marché primaire des Titres Publics des acteurs non bancaires, à diversifier la base des investisseurs, en comptant sur la capacité de distribution des SGI à démarcher des investisseurs non bancaires. Avant de confier que l’année 2018 a été consacrée à la mise en œuvre d’un plan d’actions.
Mariama Diallo
 
La rédaction
Agence UMOA titres

UEMOA-CEDEAO | Marché sous-Régional | Agence UMOA titres
















Inscription à la newsletter