Tourisme durable : un concours de dictée sur la promotion de l’écotourisme pour sensibiliser la jeune génération

Lundi 2 Juillet 2018

La finale du concours de dictée initié par le comité de la Petite Côte du mouvement français ‘’La République en marche !’’ dans le but de sensibiliser les élèves des classes de CM2 sur l’importance de promouvoir un tourisme durable basé essentiellement sur l’écotourisme et le tourisme responsable s’est tenue vendredi à Ndianda, un village de la commune de Nguéniène, dans le département de Mbour.


Pour la phase 1 de la première édition de cette dictée, qui s’inscrit dans le cadre d’’’un projet citoyen’’ déclenché il y a quatre mois par un concours préliminaire de dictée, des élèves de Toubab Dialaw, Ngaparou, Somone, Sindia, Popenguine-Ndayaane et autres, les thématiques ont porté sur l’écotourisme, le tourisme responsable et tout ce qui a un lien avec le tourisme durable.

A l’issue de ce concours dont la finale a eu lieu au niveau du parc reptilien et écotouristique de Ndianda communément appelé ‘’Croco parc’’, dans un milieu naturel choisi dans le seul but de montrer à ces élèves l’importance des ressources naturelles dans le développement d’un tourisme durable, a expliqué l’animateur local de ‘’La République en marche !’’, Doudou Gnagna Diop.

L’élève de la classe de CM2 de l’école élémentaire de Sindia 1, Seynabou Dia, est la lauréate de ce concours de dictée. Elle et les autres finalistes ont tous reçu d’importants cadeaux en guise d’encouragement.

‘’C’est un projet qui est dans sa première phase, que nous allons* reprendre au mois de septembre prochain. La phase 2 concernera des élèves de Saly-Portudal, Mbour, Ndangane Sambou et bien d’autres sur les mêmes thématiques’’,  a indiqué Doudou Gnagna Diop pour qui, ces enfants étant dans une zone touristique où des investissements sont en
cours avec l’érection de nouvelles stations touristiques, ils ont besoin d’être sensibilisés sur les enjeux du tourisme.

A travers ce genre d’activités, l’animateur local de ‘’La République en marche !’’  estime que les élèves qui y participent ont la chance d’être initiés et sensibilisés sur les potentialités du Sénégal dans le domaine de l’écotourisme et sur les tenants et les aboutissants de l’industrie touristique sénégalaise, ‘’un secteur stratégique porteur de croissance mais aussi avec des effets négatif au plan social et environnemental’’.

‘’Il faut que nous changions la notion du tourisme comme nous l’avons toujours appréhendé au Sénégal’’, a insisté Doudou Gnagna Diop, qui a salué la ‘’forte implication’’ des ‘’marcheurs républicains’’, qui ont piloté le projet mais également les enseignants des établissements concernés, qui se sont approprié de cette initiative.

Serigne Makhtar Fall
 
La rédaction
Tourisme & Pêche

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education



Publicité














Inscription à la newsletter