Publicité

lejecos



Publicité

Technologies agricoles : Lancement de la 5ème phase du programme Asti

Jeudi 19 Mai 2022

Le Coraf et l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) ont lancé la cinquième phase du programme d’Indicateurs des sciences et technologies agricoles (Asti). Le lancement s’est fait au cours d’une rencontre virtuelle qui a rassemblé une quarantaine de personnes dont des représentants de Communautés économiques régionales (Cer), d’instituts de recherche membres des Systèmes nationaux de recherche agricole (Snra) sous la couverture du Coraf et des représentants d’autres partenaires techniques et financiers du Coraf.


Selon un communiqué de presse, financée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid), la cinquième itération du programme fournira des données exploitables sur la recherche et le développement agricoles dans les vingt-trois (23) pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Aoc) couverts par le Coraf. «Il est attendu que les décideurs et autres parties prenantes fondent leur prise de décisions sur les données produites dans le cadre du programme, pour favoriser la transformation des systèmes alimentaires en Aoc », lit-on dans le document.

 « Le programme Asti vise à fournir des informations aux parties prenantes et générer des connaissances sur les intrants, les performances et les résultats des systèmes de recherche et développement agricoles dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Il permet de construire une base solide pour le suivi à long terme des investissements et des capacités de recherche et développement agricoles », a déclaré Dr Gert-Jan Stads, gestionnaire de programme Senior à l’Ifpri. Le programme Asti est une initiative de l’Ifpri, qui a été lancée en 2001. Selon le communiqué, le programme sera mis en œuvre par le Coraf dans le cadre d’un accord conclu en septembre 2021, à travers ses vingt-trois (23) États membres en Afrique de l’Ouest et du Centre (Aoc).
 
Les objectifs du programme s’alignent en effet sur les priorités du Coraf. « La fourniture de données et d’analyses pertinentes et de haute qualité sur la recherche agricole pour le développement pour les pays membres a toujours été une priorité pour le Coraf, comme le prévoit le Plan opérationnel 2018-2022 portant sur le «Renforcement des capacités institutionnelles et humaines dans le domaine de la recherche agricole pour le développement », rappelle Dr Emmanuel Njukwe, directeur de la recherche et de l’innovation du Coraf.

Lors du lancement, Dr Manson Nwafor, expert        analyste des politiques à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), a appelé à institutionnaliser la démarche Asti au niveau des pays afin que ces données soient introduites dans leur panier d’indicateurs pour qu’ils génèrent en permanence des données disponibles et actualisées sur la recherche et le développement agricoles.
 
Adou Faye
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter