Publicité

lejecos


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

Publicité

Sénégal: Le ministère des Investissements organise son cinquième séminaire stratégique

Jeudi 6 Décembre 2018

Et de cinq pour le ministère de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices de l'Etat. Du 7 au 8 décembre le ministère organise son séminaire stratégique pour faire le point sur ses activités. En effet, la création du Ministère de la Promotion des Investissements et des Partenariats par décret n° 2013-1269 du 23 septembre 2013, reflète la volonté des plus hautes autorités de renforcer le dispositif institutionnel de promotion des investissements et de créer une nouvelle dynamique de la politique gouvernementale en matière de partenariats public-privé.


Selon la même source, l’élargissement des prérogatives de ce département avec le décret n° 2014-849 du 6 juillet 2014 portant répartition des services de l’Etat, lui conférant de nouvelles attributions en matière de Téléservices de l’Etat, s’explique par le caractère important de la fonction support que constitue ce secteur dans la mise en œuvre des politiques publiques. Il devient ainsi le Ministère de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices de l’Etat (MPIPDTE).

Fort de ses prérogatives, le département s’attèle à travers ses différentes structures, à assurer la promotion de la destination Sénégal, le développement des partenariats public-privé, le suivi de la mise en œuvre des projets prioritaires déclinés dans le Plan Sénégal émergent (PSE) en matière de promotion des investissements privés, et des Téléservices de l’Etat et de réalisation de grands travaux structurants.

Ainsi, conformément aux instructions de Monsieur le Président de la République relatives à la nécessité d’évaluer de façon permanente les actions du gouvernement, le MPIPDTE entend s’inscrire dans cette dynamique par l’organisation chaque année, d’un atelier d’évaluation de ses activités.

Lors de la première édition tenue en octobre 2014, les travaux avaient été essentiellement orientés autour d’une meilleure compréhension des missions du ministère et d’une meilleure articulation des actions des différentes structures. Les précédentes éditions de 2015, 2016 et 2017 ont permis, de dresser un bilan critique à l’aune des engagements et missions du ministère, d’identifier les contraintes rencontrées dans la réalisation des activités des structures et de décliner les perspectives de l’année suivante. Plus particulièrement, celles de 2016 et de 2017 ont été marquées par la tenue de débats d’orientations stratégiques sur des thématiques majeures, à savoir : la Stratégie nationale de Promotion des Investissements (SNPI) ; la politique des Zones économiques spéciales (ZES) ; le nouveau cadre juridique, règlementaire et institutionnel des Partenariats Public-Privé (PPP) ; l’autonomisation financière de l’ADIE, etc.

La présente édition, cinquième du genre, qui intervient suite à la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires (PAP) I du PSE (2014-2018), s’inscrit dans la même dynamique. Aussi, les thématiques retenues découlent-t-elles de l’analyse diagnostique contenue dans le rapport du PAP II (2019-2023).
L’objectif général de l’atelier est de procéder, dans un premier temps, à l’évaluation des activités du MPIPDTE par programme, de décembre 2017 à octobre 2018 et de décliner les perspectives pour l’année 2019. Dans un deuxième temps, il s’agit de mener un débat d’orientation stratégique sur quatre problématiques principales mettant en synergie plusieurs départements ministériels et structures de l’Etat.

L’atelier se déroulera en deux jours et regroupera près de soixante-dix personnes. Il verra la participation des directeurs nationaux, directeurs généraux, chefs de services et cadres du MPIPDTE. Il sera également ouvert aux partenaires du Département, issus de structures de l’administration centrale telles que, le Bureau Organisation et Méthodes (BOM), le Bureau opérationnel de Suivi du Plan Sénégal émergent (BOS/PSE), la Direction générale de la Planification et des Politiques économiques (DGPPE), la Direction générale du Budget (DGB), le Ministère de l'Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie (MIPMI), le Ministère de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire (MGTDAT), le Ministère de la Bonne Gouvernance et de la Petite Enfance (MBGPE), l’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP), l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) et le secteur privé.

Les travaux seront présidés par Madame le Ministre chargé de la Promotion des Investissements. Pour l’organisation pratique de l’atelier, un comité d’organisation et un comité de rédaction seront mis sur pied et placés sous la supervision d’un Comité de Pilotage.
Les travaux se dérouleront sous forme de présentations en plénière suivies de discussions.
 
 
Pathe TOURE
La rédaction
Actu-Economie



1.Posté par Bruno le 09/12/2018 09:32
--Nom: Bruno Adresse: (Bruxelles-Capitale) 21300---

bonjour à toutes et à tous

Je m'appel Bruno je suis belge j'ai 42 ans je suis un père de famille de 2 enfants bof j'étais un homme pauvre et que ma

famille souffrait aussi a cause de ma pauvreté parce que j'étais leurs espoirs mais un jour sur le net j'ai trouvé l'adresse

d'un grand marabout vaudou fade capable de rentre riche un homme en 2 jours et sa ma intéresser je vous rassure

que c'est grâce a cet homme que j'ai une famille heureuse aujourd’hui. Je remercie et cette personne qui a laisser le

contacte de cet marabout si puissant qui ma donner une telle richesse. A tous ce qui souffrent ou qui ont d’autres

problèmes de lui contacter par son adresse que voici :
Tel/whatsapp: +229 99 02 87 52
tel: +229 99 02 87 52
Email:maitrefade@hotmail.com
https://www.voyant-medium-travaux-occultes.com/

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour











EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter