Sénégal : Communiqué du Conseil des ministres du 26 décembre 2018

Mercredi 26 Décembre 2018


Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 26 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Entamant sa communication autour de la célébration de la fête de Noël, période de ferveur religieuse, le Chef de l’Etat adresse ses chaleureuses félicitations à la communauté chrétienne du Sénégal et prie pour la consolidation d’un Sénégal prospère dans la paix, la solidarité et l’équité.
Appréciant la consolidation des performances du Plan Sénégal Emergent, le Président de la République rappelle la tenue, sous sa présidence, du Groupe Consultatif pour le financement du Plan d’actions prioritaires II du PSE d’un montant global initial de 14.097, 9 milliards dont 9414 milliards de financement déjà acquis avec une contribution attendue de l’Etat de 4248 milliards de FCFA, les 17 et 18 décembre 2018 à Paris.
Dans ce cadre, le Président de la République remercie les partenaires du Sénégal pour la confiance accordée à notre pays par l’annonce d’engagements financiers nouveaux et supplémentaires, de 7356 milliards de FCFA, près du triple du financement du gap public sollicité soit 2856 milliards FCFA.
Ces résultats consacrent le rayonnement international du Sénégal à travers la crédibilité et la pertinence du PSE, dont la première phase a été une réussite en termes de réalisations et de progrès économique et social.
Ainsi, au regard de cette grande performance enregistrée par le Sénégal, le Chef de l’Etat félicite le Premier Ministre, le gouvernement, particulièrement le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, le Ministre du Budget et le Ministre chargé de la Promotion des investissements et tous les services de l’Etat, ainsi que les représentants du secteur privé pour leur implication et leur engagement dans la bonne préparation et le succès de ce rendez-vous majeur du Sénégal avec ses partenaires techniques et financiers.   
Dans cette perspective, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement d’accélérer la finalisation de la préparation de tous les dossiers techniques nécessaires au financement adéquat et à la réalisation, dans les délais prescrits, des projets inscrits au Plan d’Actions Prioritaires (PAP II) du Plan Sénégal Emergent (PSE).
A ce titre, le Président de la République engage le Gouvernement à accélérer les réformes de l’environnement des affaires, à promouvoir la participation du secteur privé national et international au financement du PSE et à amplifier la modernisation soutenue et globale l’administration publique par l’intensification de la dématérialisation significative des procédures administratives en vue de l’exécution, dans l’efficacité, l’efficience et la transparence, des marchés publics et des projets.
Enfin, le Chef de l’Etat indique au Gouvernement l’impératif de consolider les réformes fiscales, pour renforcer la mobilisation de ressources intérieures, et celles relatives au système éducatif, afin de mieux valoriser le capital humain national et favoriser la création rapide d’emplois décents, notamment dans les secteurs moteurs de l’Agriculture, de l’Industrie, du Tourisme et du Numérique.
Poursuivant sa communication autour de l’inauguration de l’Autoroute Ila Touba, sous sa présidence et en compagnie du Khalife général des Mourides, le 20 décembre, le Président de la République félicite et remercie Serigne Moutakha MBACKE pour son appui et son engagement permanent dans le cadre de la consolidation du développement économique et social du Sénégal.
Ainsi, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de veiller à la fonctionnalité optimale de cette infrastructure autoroutière d’envergure, qui va consolider la desserte rapide de la cité religieuse de Touba et accélérer le désenclavement, l’aménagement et le développement intégral du territoire national.
En outre, le Président de la République salue, encore une fois, la coopération exemplaire entre la République populaire de Chine et le Sénégal et remercie toutes les populations de Touba et de la région de Diourbel qui se sont mobilisées massivement pour le succès de cette importante manifestation.
Abordant sa visite économique dans les régions de Saint Louis et Louga, le Chef de l’Etat remercie et félicite les populations pour l’accueil et la mobilisation exceptionnelle à l’occasion de cette visite, marquée par le lancement de plusieurs travaux d’infrastructures, tel que le Programme national de modernisation des cinq (5) aéroports régionaux, financé à hauteur de 100 milliards de FCFA, et l’inauguration d’infrastructures socio-économiques d’envergure notamment le Ranch de Dolly Djibo Leyti KA, à fort impact sur l’amélioration du bien-être des populations des différentes localités concernées.
Ainsi, le Président de la République demande au Gouvernement d’élaborer, en rapport avec les acteurs, un statut adéquat qui permet de préserver la vocation pastorale du Ranch et d’assurer l’exploitation optimale et la gestion des potentialités du site.
Evoquant, par ailleurs, la brillante victoire des Lions du Beach Soccer, le Chef de l’Etat adresse ses chaleureuses félicitations aux joueurs et à l’encadrement de notre équipe nationale qui vient de décrocher en Egypte son 5ème titre de champion d’Afrique de la discipline et ses vifs encouragements au Lionnes du Hand ball, pour leur place de Vice-championne d’Afrique.
Le Président de la République a terminé sa communication par son agenda diplomatique et le suivi des partenariats.
Le Premier ministre a adressé, au nom du Gouvernement ses chaleureuses félicitations au Président de la République pour son leadership déterminant dans le succès du Sénégal lors du Groupe consultatif, la signature des Accords avec la République Islamique de Mauritanie dans le cadre de l’exploitation des ressources gazières du gisement Grand Tortue Ahmeyin et l’inauguration de l’Autoroute Ila Touba. Il a ensuite rendu compte de sa participation, au nom du Chef de l’Etat, à la 54ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et de la coordination des activités gouvernementales.
Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.
Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point des résultats du Groupe consultatif en insistant sur le niveau des engagements des partenaires techniques et financiers et la qualité des représentants des Institutions de financement et des pays partenaires. Il a ensuite rendu compte de l’exécution du budget 2018.
Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du suivi de la campagne de commercialisation arachidière.
Le ministre auprès de Président de la République, chargé du Suivi du PSE a rendu compte de l’état d’avancement des projets et réformes.
 
 
 
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :
 
  • Le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Millennium Challenge Compact entre la République du Sénégal agissant à travers le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et les Etats-Unis d’Amérique agissant à travers le Millennium Challenge Corporation, signé à Washington D.C., le 10 décembre 2018.
 
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
 
  • Monsieur Daouda SEMBENE, titulaire d’un Doctorat en Economie du Développement, est nommé Directeur général du Secteur financier et de la Compétitivité, au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan ;
 
  • Madame Sokhna Mbaye DIOP, Inspecteur principal du Trésor, est nommée Directeur de l’Administration et du Personnel, à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, en remplacement de Monsieur Ibrahima DIEME, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;
 
  • Monsieur Amadou Bousso FAYE, Inspecteur principal du Trésor, est nommé Directeur du Secteur Public local, à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, en remplacement de Monsieur Cheikh NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
 
  • Monsieur Georges DIEME, Inspecteur principal des Douanes, précédemment Chef du Bureau Contrôles après dédouanement à la Direction du Renseignement et des Enquêtes douanières, est nommé Directeur régional du Sud-Est, en remplacement de Monsieur Ibrahima FAYE, appelé à d’autres fonctions
 
  • Monsieur Ibrahima FAYE, Inspecteur principal des Douanes, précédemment Directeur régional du Sud-Est, est nommé Directeur régional du Centre, en remplacement de Monsieur Moustapha DIAGNE, appelé à d’autres fonctions ;
 
  • Monsieur Aliou CISS, Inspecteur de l’Administration pénitentiaire, précédemment Inspecteur régional de l’Administration pénitentiaire de Dakar, est nommé Directeur de l’Ecole nationale de l’Administration pénitentiaire (ENAP), en remplacement de Monsieur Saliou SALL, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite
 
 
Le Secrétaire général du Gouvernement,
Porte-parole
 
 
 
La rédaction
Conseil des ministres

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie
















Inscription à la newsletter