Publicité

lejecos



Publicité

Sénégal : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 06 AVRIL 2022

Mercredi 6 Avril 2022

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, au Palais de la République, ce mercredi 06 avril 2022.


A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a adressé ses meilleurs vœux à la Communauté musulmane, à l’occasion du mois béni de Ramadan.
En cette période particulière de ferveur religieuse et de dévotion, le Président de la République prie pour un Sénégal de paix et de prospérité dans la solidarité et l’inclusion.
Dans le contexte du Ramadan et du Carême, le Chef de l’Etat demande, au Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, de prendre toutes les dispositions pour un approvisionnement normal des marchés en denrées et produits de première nécessité, selon les prix officiellement fixés.

Le Président de la République exhorte, le Ministre du Commerce, à renforcer la promotion du "Consommer local" et à asseoir, avec les acteurs, la transformation et la valorisation des céréales locales.

Revenant sur la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal, le 04 avril dernier, dans la solennité et la sobriété, à Dakar et dans les autres régions, le Chef de l’Etat félicite les forces de Défense et de Sécurité pour leur travail remarquable, dans les missions de sanctuarisation du territoire national, mais également de sécurisation des personnes et des biens.
Le Président de la République salue, en outre, le professionnalisme et l’exemplarité de nos forces de defense et de sécurité, qui œuvrent en permanence pour la préservation de la paix et la protection du patrimoine national.

Abordant la question liée à la semaine départementale de la jeunesse et de la stratégie de promotion des jeunes, le Président de la République félicite le Ministre de la Jeunesse, ses services, le Conseil national de la Jeunesse, les jeunes et toutes les parties prenantes pour le succès de cette rencontre qu’il a présidée, le samedi 02 avril 2022 et dont le thème accentue la mobilisation pour la bonne préparation des jeux olympiques de la Jeunesse Dakar 2026.

Le Chef de l’Etat a voulu, par sa présence, marquer davantage son soutien aux jeunes, magnifier "la force de la détermination" des jeunes, dans la valorisation du capital humain national et la réalisation de notre ambition pour un Sénégal émergent à l’horizon 2035.
Le Président de la République demande, dès lors, au Gouvernement, d’assurer l’organisation régulière des semaines de la jeunesse, qui demeurent des moments populaires d’échanges, de communication et d’évaluation des politiques en faveur des jeunes.

Le Chef de l’Etat souligne, dans ce sens, l’importance de consolider le triptyque "Formation, Entreprenariat et Emploi", comme socle de la stratégie de promotion des jeunes.
Le Président de la République rappelle, à cet égard, l’impératif d’assurer un suivi de proximité, de la territorialisation (dans les départements et communes) du programme d’urgence " XËYU NDAW ÑI", dont les premiers résultats sont très satisfaisants : 62334 emplois sur 65000 prévus, soit un taux de près de 96%, compte non tenu du recrutement de 20.000 emplois supplémentaires planifié en 2022.

Le Chef de l’Etat signale l’impératif d’assurer un fonctionnement optimal des Pôles Emploi et Entreprenariat des jeunes, avec la montée en puissance des équipes de l’ANPEJ, du 3FPT et de la DER/FJ, ainsi que le déploiement d’une communication adaptée aux cibles.
Le Président de la République indique, par ailleurs, la nécessité de renforcer la formation civique des jeunes à travers les curricula de formation et l’intensification des actions du service civique national, rénové.

Le Chef de l’Etat invite, dans la même dynamique, le Ministre de la Jeunesse, à assurer un suivi spécial de la mise en œuvre du programme de réalisation des Maisons de la Jeunesse et de la Citoyenneté, espaces modernes, d’éducation citoyenne et de promotion de la vie associative.

Le Président de la République demande, également, au Ministre de la Jeunesse, de veiller à la consolidation de l’organisation et du fonctionnement du Conseil national de la Jeunesse, structure qui doit être renforcée à tous les échelons (national, régional, départemental, arrondissement, communal).

Le Chef de l’Etat invite, enfin, le Gouvernement, à examiner les voies et moyens de : (i) faciliter l’accès des jeunes au foncier, notamment, agricole ; (ii) mettre en place un guichet spécial "accès des jeunes au logement" dans le cadre du projet "100.000 logements" à déployer dans les départements ; (iii) développer un programme national de valorisation des cultures urbaines ; (iv) amplifier avec l’écosystème numérique, le soutien de l’Etat aux Startups initiés par les jeunes.

Poursuivant sa communication, le Président de la République a abordé la question liée au développement durable de la capitale nationale en réaffirmant son ambition de poursuivre et d’amplifier, en liaison avec les collectivités territoriales (ville de Dakar et les communes du département), les investissements pour la modernisation et le développement durable de la Capitale. 

Dans cette dynamique, le Chef de l’Etat, tirant les conclusions de la 3ème série de "JOKKO AK MACKY", rencontre d’échanges et de dialogue avec des jeunes et des populations de l’Arrondissement du Plateau (y compris les maires de Médina et de Dakar Plateau), signale que ces deux communes constituent des vitrines de la capitale, dont l’amélioration du cadre de vie et l’épanouissement des populations s’érigent en priorités.

Sous ce rapport, le Président de la République demande au Gouvernement, de développer un dialogue territorial constructif avec la Ville de Dakar et les maires des communes concernées, afin d’améliorer :
 
 
  1. le cadre de vie des populations ;
  2. le développement des activités économiques, sportives et socio-culturelles ;
  3. la réhabilitation, l’extension et l’équipement des écoles, hôpitaux et centres de Santé, installés dans les communes de Médina et de Dakar Plateau.  
Au regard des priorités ainsi déclinées, le Chef de l’Etat demande, au Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, de finaliser, dans les meilleurs délais, avec les Ministres et maires concernés, un Plan d’urgence de modernisation de l’Arrondissement du Plateau.

Sur la question liée à la valorisation des filières émergentes de l’artisanat national, qui nécessite le renforcement des capacités des artisans et le financement adéquat de leurs activités, le Président de la République, demande, aux Ministres en charge de l’Artisanat et de la Formation professionnelle, d’engager avec les professionnels des cuirs et peaux, la mise en œuvre d’un programme de soutien à la filière, en relation avec la DER/FJ, le 3FPT et les centres de formation dédiés (centre de Ngaye Mékhé).

Le Chef de l’Etat indique la nécessité d’ouvrir des lignes de crédits spécifiques, pour promouvoir l’entreprenariat dans la filière cuirs et peaux.

Le Président de la République invite, enfin, le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, à améliorer l’équipement des Chambres des métiers ainsi que l’efficacité des dispositifs de financement des artisans.

Sur le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur le soutien de l’Etat aux personnes vivant avec un handicap : sur ce point, le Président de la République rappelle, au Gouvernement, la nécessité d’asseoir la cohérence et l’efficacité des politiques publiques, visant l’amélioration durable du bien-être des personnes vivant avec un handicap.

Il demande, à ce titre, aux Ministres en charge de la Fonction publique et du Travail, en particulier, de veiller à la facilitation de l’accès à l’emploi des personnes vivant avec un handicap dans la fonction publique et au niveau du secteur privé.

Le Chef de l’Etat souligne, par ailleurs, l’urgence de faire prendre les dispositions appropriées pour adapter l’accessibilité des bâtiments et des moyens de transport en commun, aux personnes vivant avec un handicap.

Le Président de la République demande, enfin, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, de faire la situation exhaustive de la gestion des cartes d’égalité des chances en termes de prise en charge équitable des services effectivement délivrés aux bénéficiaires recensés.
Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et sur le suivi de la coopération et des partenariats.
 
 AU TITRE DES COMMUNICATIONS
 
- Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives et instructions présidentielles ;
-  Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution du budget 2022 et sur les dépenses liées à la mise en œuvre du programme "XËYU NDAW ÑI" ;
-  Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;
-  Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur l’état d’avancement des travaux du cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) ;
-  Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la nouvelle nomenclature générale des actes professionnels par une tarification harmonisée ;
-  Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide et sur les fermes ANIDA ;
- Le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime a fait une communication sur les projets au profit de la pêche artisanale ;
-  Le Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises (PME) a fait une communication sur la commercialisation des produits horticoles ;
- Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur la réforme phare "Accès des acteurs de l’économie informelle à la protection sociale".
 
AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
 
Le Conseil a examiné et adopté :
 
- Le projet de loi modifiant la loi 2021-35 du 23 juillet 2021 portant Code électoral ;
- Le projet de décret portant dénomination du Pont de Foundiougne « Pont Nelson Mandela ».
    
 
                                        
                                    Fait à Dakar, le 06 avril 2022
                                                                                                     Le Ministre des Collectivités Territoriales,
               du Développement et de l’Aménagement des
                                                    Territoires, Porte-Parole du Gouvernement
      Oumar GUEYE
Conseil des ministres

Partenaires au développement | Bailleurs de fonds | Conseil des ministres | Economie




Publicité















Inscription à la newsletter