Publicité

lejecos




Prévision de croissance : Un taux de 7.8% avec un pic de 10.5% en 2023 attendu sur la période 2023-2025

Vendredi 1 Juillet 2022

Le ministre des Finances et du Budget était à l’Assemblée nationale pour le débat d’orientation budgétaire. Une occasion pour Abdoulaye Daouda Diallo d’évoquer la croissance de notre économie qui a fait preuve de résilience malgré le Covid-19. « En 2020, dans l’épicentre de la pandémie, nous avions réussi à faire 1.3% de croissance, alors que la quasi-totalité des États de la planète se trouvaient en récession, c’est-à-dire en croissance négative.


En 2021, notre pays avait déjà retrouvé le chemin d’une croissance forte, puisque nous affichions le taux très appréciable de 6.1% », a confié le patron des Finances.

En 2022 malheureusement, regrette M. Diallo, le Sénégal subira, comme tant d’autres pays, les effets ravageurs du triptyque « choc pétrolier – inflation – crise alimentaire ». Mais le plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré du Pse, le Pap 2A, qui est notre antidote à la crise, nous permettra tout de même de faire 5.1% de croissance, selon nos dernières projections.

 «Sur la période 2023-2025, qui correspond au périmètre du Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle en votre possession, le taux de croissance moyen sera de 7.8%, avec un pic de 10.5% en 2023, à la faveur du démarrage de l’exploitation de nos gisements d’hydrocarbures », a confié le ministre des Finances et du Budget.

 Sur la même période également, il a souligné que l’inflation se situera en moyenne à 3.8%. C’est un peu plus que le plafond fixé dans le cadre de l’Uemoa, lequel s’élève à 3%, mais on peut aisément faire le constat que notre pays est bien proche de la norme.  
« Dans tous les cas, le Gouvernement continuera d’être vigilant sur le sujet de l’inflation et de prendre toutes les mesures d’accompagnement permettant de protéger le pouvoir d’achat des ménages, mais aussi les marges des entreprises.

Car tout ce qu’on fait, honorables députés, tout ce pourquoi le Gouvernement lutte du matin jusqu’au soir, n’a de sens que si nos compatriotes vivent mieux.
 En effet, la raison d’être d’une politique publique est de répondre aux attentes et préoccupations des citoyens », a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo.
Adou FAYE
Actu-Economie



1.Posté par fade le 03/07/2022 13:15
whatsapp+22990352337 Le travail de la multiplication d’argent se fait en 30 minutes chez maître Fade


☘️ *20.000f reçois 200milles*

☘️ *30.000f reçois 300milles*

☘ *40.000f reçois 400milles*

☘ *50.000f reçoit 500milles*

☘️ *100.000 reçoit 1.000.000*

☘️ *500.000 reçoit 5.000.000*

☘️ *Portefeuille magique*
☎️telwhatsapo +22990352337☎️
travail sans consequence
Email:maitrefade@hotmail.com
https://retour-affectif.cours.net/
https://rituel-pour-devenue-riche.clubeo.com/
https://fadedja3.wixsite.com/my-site-1
https://https://maitrefade.wixsite.com/retour-affection
http://portefeuille-magique-maitrefade.e-monsite.com/

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter