Publicité

lejecos



Publicité

Port autonome de Dakar : Le trafic maritime chute de 9,7% au mois de janvier

Jeudi 21 Avril 2022

En janvier 2022, le trafic maritime (Total des embarquements et débarquements) du Port autonome de Dakar a connu un ralentissement de 9,7%, en rythme mensuel. Cette situation est liée à la baisse des embarquements (-20,4%) et des débarquements (-5,2%).


Port autonome de Dakar : Le trafic maritime chute de 9,7% au mois de janvier
Le repli noté sur les embarquements s’explique par le fléchissement de ceux du phosphate (-25,0%) et des marchandises diverses (-21,3%). S’agissant des débarquements, la baisse est surtout liée à celle des produits de la mer (-15,6%). En glissement annuel, l’activité maritime du Port a connu une amélioration de 18,9%, sous l’effet de l’accroissement des embarquements (+24,8%) et des débarquements (+16,9%).

Les débarquements ont concerné 1 337,1 tonnes au mois de janvier dernier contre 1 410,3 tonnes le mois précédent soit une baisse de 5,2 en rythme mensuel. Par à a période correspondante de l’année précédente où il y avait 1 143,5 tonnes enregistrées pour le compte des débarquements, il y une hausse de 16,9%.

Pour les embarquements, le nombre de tonnes enregistré au mois de janvier 2022 est de 472,3 contre 593,5 un mois avant soit un repli de 20,4% en variation mensuelle. Comparée au nombre de tonnes enregistré en janvier 2021 (378,6 tonnes), l’Ansd relève une hausse de 24,8%.

La somme des embarquements et des débarquements est passée de 2 003,7 tonnes en décembre 2021 à 1 809,3 tonnes en janvier 2022 soit une baisse de 9,7%. Par rapport au mois de janvier 2021 où la somme des embarquements et débarquements faisait 1 522,1 tonnes, il est noté une hausse de 18,9%.

Bassirou MBAYE
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




En kiosque dés Lundi 22 août















Inscription à la newsletter