Publicité

lejecos




Plan pour le Capital humain en Afrique : La Banque mondiale organise un webinaire le 3 mars prochain

Mardi 2 Mars 2021

La Banque mondiale a lancé en 2019, le Plan pour le Capital humain en Afrique. Selon un communiqué de presse, l’objectif de ce projet est d’investir davantage dans sa population, stimuler les retombées positives des gains de capital humain et renforcer, de façon durable, la prospérité de la région. « L'autonomisation des femmes et des filles est l'un des principaux aspects du développement du capital humain. Il est fondamental d’investir dans l'éducation, la santé et les opportunités économiques des femmes et des filles pour réaliser le potentiel de l’Afrique par le biais de son capital humain et stimuler la croissance économique », renseigne la Banque mondiale.


Toutefois, elle souligne que les progrès réalisés au fil des ans en matière d’autonomisation des femmes et des filles ont été freinés par la pandémie de Covid-19. Cette pandémie a également exacerbé les inégalités existantes entre les sexes et retardé la transition démographique en Afrique. Par conséquent, explique-t-on, la réponse à la crise du Covid-19 doit être centrée sur des investissements continus et pérennes en faveur des femmes et des filles, qui sont les moteurs de la reprise sociale et économique.

Nous vous invitons ainsi à vous joindre aux décideurs, experts et champions qui discuteront et partageront de façon interactive leurs expériences sur les différentes initiatives au cours d’un événement public ouvert et dont le thème est : Pourquoi investir en faveur des femmes et des filles est plus essentiel que jamais. Cet événement, centré sur l'Afrique, mettra en lumière des témoignages directs de personnes qui, par une expérience et une expertise directes, savent pour quelles raisons il est encore plus important que jamais de protéger et promouvoir l'autonomisation sociale et économique des femmes et des filles, dans l'immédiat et à long terme.

Organisé dans le cadre du Forum mondial du Projet pour le capital humain qui réunira les responsables gouvernementaux du monde entier, cet événement s’articulera autour des débats sur la protection des investissements dans le capital humain, et la manière dont les pouvoirs publics et les partenaires au développement poursuivent ce programme essentiel dans le contexte de la crise actuelle.
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité














Inscription à la newsletter