Publicité

lejecos




Marché monétaires et financiers : 58 bons et obligations du trésor émis par les pays de l’UEMOA en 2013

Lundi 31 Mars 2014

Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont émis en 2013, 58 bons et obligations du Trésor de différentes maturités, a déclaré samedi M. Mamadou Doudou Sy Inspecteur Du Trésor et Chef du bureau de la stratégie d’intervention à la direction de la dette publique du ministère de l’économie et des finances.


Mamadou Doudou Sy  Inspecteur Du Trésor et Chef du bureau de la stratégie d’intervention à la direction de la dette publique du ministère de l’économie et des finances.
Mamadou Doudou Sy Inspecteur Du Trésor et Chef du bureau de la stratégie d’intervention à la direction de la dette publique du ministère de l’économie et des finances.
M. Sy faisait une communication sur la revue des marchés monétaires et financiers de l’UEMOA dans le cadre d’un séminaire organisé par le Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) sur la stratégie d’endettement du Sénégal.
« Les montants mis en adjudications  sont de 1 729 milliards F CFA », affirme M. Sy.
Quant  aux soumissions proposées par les épargnants, elles s’élèvent  à 2 496 milliards FCFA, soit un taux de couverture de 144%. Au finish, les montants retenus  s’établissent à 1 867 milliards FCFA  avance M. Sy. Les trésors des Etats ont rejeté des  soumissions d’un montant total de  629 milliards F CFA.
M. Sy est revenu sur les obligations du trésor à 3 ans, estimant que leur montant total mis en adjudication était de 49 milliards FCFA en 2013. Les soumissions proposées s’étaient élevées à 72 milliards. Ce qui donne un taux de couverture de  146%. Les soumissions retenues se sont établies à 68 milliards avec un taux d’intérêt effectif de  6,78%.
Concernant les Obligations du trésor à 5 ans, M. Mamadou Doudou Sy, avance un montant total mis en adjudication de 237 milliards FCFA. A contrario, les soumissions proposées se sont élevées à 242 milliards FCFA, soit un taux de couverture de 102%. Sur ce montant seuls 68 milliards FCFA ont été finalement retenues. Ce qui donne un taux effectif: 6,90%.
Dans le compartiment des obligations du trésor à 7 ans, le montant total mis en adjudication était de 140 milliards avec des soumissions proposées de 176 milliards FCFA. Le taux de couverture s’est situé à  125%. Sur les 176 milliards proposés par les soumissionnaires, 152 milliards FCFA ont été retenus avec un taux effectif de 6,73%.
Ismaila BA
 
La rédaction
BRVM



1.Posté par Mme NDIAYE Marieme le 03/04/2014 18:16
Bravo mon grand

Je suis fière de voir un grand économiste ancien camarade de promotion FASEG

Je te souhaite un grand succès dans ta carrière

2.Posté par malick mane le 05/04/2014 16:28 (depuis mobile)
Bravo. c''est geniale. grd il faut faire des propositions de seminaires sur la finance publique. c''est important pour les etudiants en finance. penses y.

Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education



Publicité














Inscription à la newsletter