Marché financier : « Plus de 6 000 milliards de francs CFA levés en 18 ans », selon la directrice de CGF Bourse

Jeudi 13 Avril 2017

Lors de la cérémonie de lancement du premier fonds commun de placement halal de l’espace Uemoa « Al Baraka », la directrice générale de la Compagnie de gestion financière (CGF Bourse), Mme Odile Séne Kantoussan, a révélé que, depuis 1998, les Etats et les entreprises africaines ont pu lever plus de 6 000 milliards de francs CFA pour le financement de leurs investissements.


Ces dernières années, CGF a créé douze fonds communs de placement en plus de lancer des plans d’épargnes entreprises et des clubs d’investissements. C’est ainsi que depuis le démarrage de ses activités de CGF, en 1998, « le marché financier a permis aux Etats et aux entreprises africaines de lever plus de 6 000 milliards de francs CFA pour le financement de leurs investissements », a déclaré la directrice générale de CGF Bourse, Mme Odile Kantoussan, lors de la cérémonie de lancement du Fonds commun de placement (FCP), le premier fonds de placement halal de la zone de l’Union économique et monétaire de l’ouest-africain (Uemoa).Les institutions publiques et parapubliques ne sont pas les seules à se réjouir. Les souscripteurs en bourse se sont frotté  également les mains. En 2016, pas moins de 700 milliards ont été distribués en dividendes dans les huit pays de l’Union.
Sur les raisons de la création du  fonds commun de placement (FCP), dont le lancement a eu lieu ce 12 avril 2017, Mme Kantoussan explique :
« Le FCP Al Baraka, qui respecte les principes de la finance islamique,  est créé dans le but de répondre à une demande récurrente de certains épargnants. »
Selon la directrice générale de CGF Bourse le FCP Al Baraka, « l’initiative de ce produit innovant, structuré en respect des règles de la finance islamique, confirme le fait que l’industrie financière africaine est plus que jamais impliquée dans la recherche de solutions adaptées à nos économies. »
A titre d’exemple, CGF a enregistré en 2016 la cotation de cinq obligations islamiques dénommées « Sukuks ». Deux ont été émises par le Sénégal, deux par la Côte d’Ivoire et une ligne émise par le Togo pour un montant global à l’émission de 766 milliards de francs CFA. Preuve s’il en est encore que la finance islamique compte parmi les secteurs économiques les plus pourvoyeurs en ressources.
 
Amadou BA
 
La rédaction
Marché sous-Régional



1.Posté par SEMALON le 11/12/2017 01:37
Je m'excuse de vous contacter de la sorte
Un jour, sans vous y attendre, après une dispute, d'un ras-le-bol général, votre partenaire vous quitte. Le ciel vous tombe sur la tête, le bonheur laisse tout à coup place à la douleur, puis cette question qui revient en boucle: que faire maintenant? Afin de vous aider à vous reconstruire au plus vite, nous vous guiderons, étape par étape afin que vous puissiez raviver la flamme chez votre partenaire. Voici quelques solutions du puissant Maître médium Marabout papa SEMALON pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour, retour d'affection, attirance et autres...
* Retour de l'être aimé à moins d'une semaine.
* Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour
* Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu
* Médium Marabout, rencontrer l'amour
* Maitre spécialiste de l'amour
* Envoutement, désenvoutement d'amour
* Retour d'affection rapide
N'oubliez jamais que cette personne a été à un moment donné amoureux de vous, ce qui signifie qu'il est toujours possible de faire renaître la flamme. Alors ne laissez pas les choses se dégrader à cause d’une dispute, d’une mauvaise passe, ou comme bien souvent à cause d’un malentendu. Vous devrez faire un travail sur vous-même et ce n'est qu'en mettant en pratique ses conseils que vous réussirez à atteindre vos objectifs en amour.
E-mail: maitresemalon2@gmail.com
Tel: +229 99 75 52 65 (appel direct ou whatsap/vibrer)
https://msemalon.wixsite.com/retour-affectif

Nouveau commentaire :

UEMOA-CEDEAO | Marché sous-Régional | Agence UMOA titres
















Inscription à la newsletter