’’L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE DOIT ÊTRE ACCOMPAGNÉE DE MOYENS’’, SELON DEMBA KANDJI

Mercredi 4 Décembre 2019

L’effectivité de l’indépendance de la justice doit être accompagnée de moyens, a déclaré mercredi, le juge Demba Kandji, Premier président de la Cour d’appel de Dakar.


’’L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE DOIT ÊTRE ACCOMPAGNÉE DE MOYENS’’, SELON DEMBA KANDJI
’’Je pense que notre indépendance fonctionnelle est déjà garantie par les textes. Ça, les magistrats en ont conscience depuis la Constitution et la Loi organique. Mais pour que cette indépendance soit réellement effective, il faut qu’elle soit accompagnée de moyens’’, a-t-il dit.
 
Le Premier président de la Cour d’appel de Dakar s’exprimait lors de la remise de matériels informatiques et de mobiliers de bureau au secteur de la Justice.
 
Selon lui, ’’un juge qui n’a pas de papier n’est pas un juge indépendant. Un juge qui n’a pas de machine pour matérialiser sa décision n’est pas un juge indépendant’’. 

’’’Donc, je considère que le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a conscience de l’importance de cette indépendance pour nous et a commencé à y veiller à travers les moyens budgétaires et à travers les moyens matériels’’, s’est réjoui Demba Kandji. 
 
Le monde judiciaire ’’attend encore d’autres actes, d’autres gestes pour vraiment rendre notre travail en juridiction plus ou moins facile’’, a t-il dit.
 
’’Nous attendons (...) dans la répartition budgétaire à être vraiment accompagnés pour le bon encadrement des personnels judiciaires’’, a souhaité le Premier président de la Cour d’appel de Dakar.
APS
 
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Décembre 2019 - 20:44 Redonner leur crédibilité aux banques centrales

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité















Inscription à la newsletter