L'Afrique a-t-elle enfin compris que l'union fait la force ?

Mercredi 4 Septembre 2019

Eco en Afrique de l'Ouest et Zleca pour tout le Continent... Aucun pays, aucune nation ne peut espérer se développer si ses voisins ne le sont pas. Plutôt que de s'y opposer, nous devons nous organiser pour créer les conditions de croissance et de développement partagés.


L'Afrique a-t-elle enfin compris que l'union fait la force ?
Les pères fondateurs de l'unité africaine, en 1963, avaient décidé de faire l'unité politique par la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) avant d'engager le chantier de l'intégration économique. Leurs successeurs à la fin du siècle dernier, en portant sur les fonts baptismaux l'Union africaine (UA) en remplacement de l'OUA ont privilégié de nouveau la politique et la diplomatie à l'économie, non sans avoir prévu un approfondissement des relations économiques au sein de chacune des cinq communautés économiques régionales.

Ils ont également ouvert le chantier de la future monnaie unique, la future banque centrale africaine ainsi que d'autres instruments de construction économique continentale (fonds de développement, passeport,) jusqu'à l'agenda 2063 adopté il y a quelques années, le tout reposant essentiellement sur des projets d'infrastructures d'intégration.

L'économie, jusque-là parent pauvre de l'intégration du Continent, s'est de ce fait progressivement imposée pour devenir maintenant l'axe principal de l'action de nos organisations politiques continentales. Cela paraît évident, car c'est par l'économie que les ensembles se constituent, l'intérêt étant la plus grande source de motivation des hommes et donc des nations. Les grands ensembles continentaux qui ont prospéré ailleurs (ALENA en Amérique, ASEAN en Asie ou encore l'Union européenne) ont toutes été constituées sur l'économie et l'ambition de la prospérité partagée.
Nos dirigeants semblent ainsi se rendre à l'évidence et aller dans ce sens. En Afrique de l'Ouest, zone régionale ayant développé le plus grand nombre de textes et de dispositifs juridiques et politiques d'intégration, une avancée significative vient d'être actée, à Abuja le 29 juin dernier, avec l'adoption du principe d'une monnaie unique pour les 15 pays membres de la CEDEAO.

Créer les conditions de croissance

Dans cette zone, la libre circulation des hommes et des marchandises est bien engagée. Elle dispose d'un tarif extérieur commun et de dispositifs de convergence économique suivis par ses organes. Théoriquement, elle est en voie de réaliser les conditions qui lui permettront de disposer d'une monnaie commune et d'accélérer ainsi son intégration économique. Ce pas franchi cette année constitue sans doute le progrès le plus important réalisé par l'Afrique de l'Ouest sur le chemin de l'unité économique depuis la création de la CEDEAO en 1975. Quelques jours plus tard, le 7 juillet 2019, à l'occasion du sommet de l'Union africaine, un pas significatif, également le plus important depuis la création de l'organisation en 1963, a été franchi avec l'entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale (Zleca), dont la signature de la convention a été actée par presque tous les Etats du Continent, la ratification ayant été faite par plus de la moitié d'entre eux.

L'Afrique envoyait ainsi au monde le message très fort de sa volonté de commercer avec elle-même et de partager en son sein la prospérité et la croissance. Le vieux principe incontesté de la prégnance de la géographie sur toutes autres considérations a eu à Niamey son illustration la plus concrète depuis cinquante ans en Afrique. Aucun pays, aucune nation ne peut espérer se développer si ses voisins ne le sont pas. Plutôt que de s'y opposer, nous devons plutôt nous organiser pour créer les conditions de croissance et de développement partagés. Et le développement passe impérativement par la création de richesse, les échanges, la liberté d'entreprendre et de circuler, etc.

En réunissant les conditions pour que les créateurs et les entrepreneurs puissent bénéficier du potentiel spatial, climatique, géologique, démographique du continent. Les dirigeants viennent de poser l'un des jalons les plus remarquables de l'essor de l'Afrique.

L'année de tous les espoirs

La concomitance de ces deux évènements, à l'échelle régionale et continentale -qui se complètent idéalement d'ailleurs (la monnaie ouest-africaine préfigurant la monnaie africaine)- fait de cette année celle de tous les espoirs sur le Continent. Cet espoir ne doit pas masquer les nombreuses difficultés qu'il faudra surmonter. Les fameuses règles de convergence économique et la difficulté de plusieurs Etats d'Afrique de l'Ouest à se discipliner financièrement pour maintenir la monnaie dans une certaine stabilité sont des réalités indéniables.

La principale menace vient du Nigeria, pays le plus puissant de la zone et dont la richesse dépasse de plus de 20% celle des 14 autres pays réunis ! Autrement dit, dans cet ensemble, si le Nigeria venait à rencontrer une difficulté majeure, c'est toute la zone qui en subirait le contre coup.
La seconde difficulté est due aux dogmes sur lesquels est bâti le Fcfa, monnaie regroupant huit des quinze pays de la zone. Ces dogmes devront évoluer pour donner une chance à l'entrée en vigueur de la future monnaie unique. Autrement dit, des efforts sont à fournir par le Nigeria et des concessions à faire par l'UEMOA pour que la monnaie puisse être une réalité d'ici quelques années. Sur le Continent, la donne est nettement plus compliquée et de nombreuses négociations sont prévues pour donner corps à la Zleca.

Il y a au préalable la réticence de certains pays qui craignent pour leur économie et leur industrie lesquelles bénéficient de protections pour prospérer. Là également les entreprises nigérianes sont au premier plan en la matière, mais avec des coûts sociaux très forts, ce qui n'est pas pertinent à long terme. Ce grand pays dont les potentiels ne sont pas suffisamment exploités aura besoin de s'ajuster, avec des implications difficiles, mais porteuses de progrès à moyen et long termes. Il lui faut un leadership politique fort et visionnaire pour lui permettre de prendre le cap de l'ouverture dont il serait le futur grand bénéficiaire.

D'autres pays moyennement industrialisés sont logés à la même enseigne et devraient être convaincus de faire le pari de l'acceptation de la Zleca afin de porter l'idéal économique panafricain vers le progrès. Des négociations doivent être conduites sur les règles d'origine permettant au Continent de se prémunir contre le dumping commercial d'autres pays extérieurs tout en ouvrant la porte aux échanges de produits manufacturés africains.

Compter sur le leadership visionnaire de nos dirigeants !

Cette question est cruciale et mérite une attention soutenue et une vigilance accrue. Il s'agira d'encourager les transferts de technologie en Afrique d'une part et faciliter la circulation des produits sur le marché africain d'autre part, tout en permettant à chaque pays d'obtenir une part de la nouvelle prospérité créée. Exercice facile à mettre en œuvre pour un pays comme la Chine dans les années 1980, mais autrement plus redoutable quand il s'agit de 54 pays ! Nous devons là également prendre le pari de l'intelligence et de la technicité de nos experts. Mais surtout, nous devons compter sur le leadership visionnaire de nos dirigeants !

On l'aura donc compris : la politique reste tout de même le levier par lequel il faudra encore passer pour créer les conditions de la prospérité économique. L'Afrique recèle-t-elle encore de leaders visionnaires capables d'orienter leur nation de manière à ce qu'elles fournissent les efforts indispensables à cette ouverture, a priori risquée, mais porteuse de prospérité ? De la réponse à cette question dépendra le sort des réformes majeures et une partie substantielle de l'idéal panafricain.
www.moussamara.com
 
La rédaction
Contributions



1.Posté par Babacar Seck le 05/09/2019 15:36 (depuis mobile)
C''est un bon article très bien réfléchi et très bien argumenté mais le vrai problème de notre continent c''est un problème de leader il nous faut des leaders indépendant qui croient en eux et qui mettent l''intérêt du continent avant tout.

2.Posté par dedo dah le 05/09/2019 21:26
Medium Marabout DEDO vous apporte ses services occultes.
Retrouver votre amour perdu par l’aide du Medium Marabout DEDO .
Medium Marabout DEDO , spécialiste en retour d’affection vous que votre femmes ou votre mari vous a quitter, quelques soient ce problème de séparation. Le grand Medium Marabout DEDO va vous ramener votre ex amour par l’aide de ces ancêtres et des génit en une durée de quelque jours votre ex qui vous a quitté sera de retour.
* porte feuille magique
* Envoûtement d’amour par la photo de la personne
*Retour d’amour rapide et efficace
* Dés-envoûtement dans tous les domaines.
* Guérison de la sorcellerie.
* Bague Magique & Mystique pour l’ AMOUR.
* Prospérer votre entreprise.
Rituels de chance, travail, aide d'entreprise, guérison impuissance sexuelle, commerce ,abandon d'alcool, tabac,fécondité, entente familiale, examen, permis de conduire, attraction clientèle, timidité,protection, désenvoûtement , rencontre et mariage rapide, porte feuille magique .
Vous pouvez le contacter pas E-mail: dahdedo@hotmail.com , ou 00229 68356349 voyance par téléphone pour toute vos besoin Merci
Voici mon site Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/

3.Posté par dedo dah le 05/09/2019 21:27
Pour des Prédictions. Sérieux et Rapide, aide immédiate contactez votre marabout Préféré DEDO, je suis a votre disposition 24/24. Ramène l'être aimé(e)en 72h. Plus de 99% des clients satisfaits. Avec mes cartes oracle de gé, tarot love, cartes des anges de doreen virtue et le pendule :) cette offre est d'une durée limitée. Profitez de vous offrir ce beau rabais de marabout pour vous! Rituel pour devenir attirant(e) Rituel pour reprendre avec son ex Rituel pour en finir avec l'infidélité Rituel pour stopper la jalousie Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux) Rituel contre la jalousie matérielle Rituel pour stopper la malchance Rituel pour attirer l'argent Rituel pour réussir son avenir amoureux je suis réputé pour trouver une solution à tous vos problèmes qui vous embête Votre satisfaction demeura toujours ma première ambitions.
CONTACT MAITRE DEDO
E-mail :dahdedo@hotmail.com

Tel / whatsapp : +229 68 356349
Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/


4.Posté par nadia le 25/02/2020 09:14
Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, portefeuille magic qui multiplie l 'argent crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 4 Mai 2020 - 23:22 Au-delà de nos vulnérabilités….

Interviews | Contributions



Publicité















Inscription à la newsletter