Publicité

lejecos



Publicité

Il y a une corrélation positive entre l’évolution des subventions et la croissance du Sénégal

Vendredi 27 Mai 2016

Il y a une corrélation positive entre l’évolution des subventions et la croissance du Sénégal, a déclaré jeudi à Dakar M. Youssou Diallo conseiller technique N°1 du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural, par ailleurs Président du conseil d’administration de la SUNEOR.


M. Youssou Diallo conseiller technique N°1 du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural
M. Youssou Diallo conseiller technique N°1 du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural
Il s’exprimait lors d’une table de concertation sur les perspectives d’amélioration des pratiques de subventions agricoles au Sénégal organisée par le programme d’accompagnement des initiatives citoyennes de la société civile (PAISC). Selon lui, le secteur agricole a fortement contribué à la croissance du produit intérieur brut du pays en 2015. « Depuis 2012, les subventions agricoles sont étendues aux matériels en plus des semences et des engrais », affirme M. Diallo. Selon lui, les semences contribuent au tiers de la compétitivité agricole au Sénégal. Pour autant, le conseiller technique affirme que « le Sénégal ne subventionne pas trop ni assez son agriculture ». A ses yeux, le Sénégal peut faire plus et mieux. Pour ce faire, il estime qu’il  faut tendre à réduire le défaut de ciblage qui se situe entre 20 et 30% des subventions agricoles. « Les subventions qui sont des fonds publics devraient être gérés de manière équitable, transparentes et efficace », avance encore M. Diallo.
El Hadj Diakhaté
La rédaction
Agriculture & Elevage


Dans la même rubrique :
< >

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education










EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter